Jesper Bratt attire l’attention aux quatre coins de la LNH

Un joueur qui a éclos en 2021-2022, c’est bien Jesper Bratt des Devils du New Jersey. Après avoir récolté entre 30 et 35 points par saison de la saison 2017-2018 à 2020-2021, le jeune homme de 23 ans a récolté pas moins de 73 points cette saison, et ce, en 76 matchs.

Utilisé à droite de Yegor Sharangovich et Dawson Mercer, Bratt a marqué 26 buts. Il en avait marqué 13, 8, 16 et 7 lors des années précédentes.

Mais il y a un petit problème. En effet, les négociations entre les Devils et lui n’avancent pas.

Heureusement, Bratt sera agent libre avec restriction le 13 juillet prochain. Le New Jersey n’est donc pas pressé de prolonger son contrat.

Toutefois, comme le mentionne Kevin Weekes, plusieurs équipes seraient intéressées (et avec raison) aux services du jeune homme.

Lors de son premier contrat professionnel, il a gagné deux millions de dollars. Bratt, qui sera éligible à l’arbitrage, aura donc une très belle augmentation en vue de la saison 2022-2023.

Les Devils ont le deuxième choix au repêchage au prochain repêchage. S’ils veulent le même joueur que le Canadien (Shane Wright ou Juraj Slafkovsky), seront-ils tentés d’échanger Bratt et le deuxième choix au total contre le premier montréalais?

Ce serait une belle acquisition de Kent Hughes, qui s’assurerait d’un très bel espoir ET d’un joueur régulier dans son alignement. Cependant, je ne crois pas que Thomas Fitzgerald serait tenté de faire ça…

Nous ne connaissons pas le nombre exact d’équipes intéressées, mais il doit s’élever à au moins six, sept, selon moi.

En rafale

– Ça démontre la grande profondeur de l’équipe.

– Belle initiative

– Grosse victoire des Jays contre les Yankees. Ils perdaient 8-3 à un moment dans le match.

– Des bons débuts pour le jeune.

PLUS DE NOUVELLES