Jeff Petry, Jake Evans et Jon Merrill s’entraînent, mais ne joueront pas ce soir

C’est à 12h 30, heure de Montréal, que les joueurs du Canadien ont sauté sur la glace à Vegas afin de s’entraîner pour une dernière fois avant le duel tant attendu contre les Knights.

Il fallait surveiller trois joueurs : Jake Evans, Jeff Petry et Jon Merrill. On sait qu’ils ont voyagé avec le club, mais ces derniers ne sont pas assurés de jouer.

Dans le cas de Jake Evans, qui s’est blessé dans les conditions que l’on connait, il a patiné avec les siens. Ceci dit, il ne portait pas un chandail de la même couleur que les autres, ce qui veut dire qu’il ne peut pas recevoir de contacts. Il ne jouera pas ce soir, ce qui n’est vraiment pas une surprise.

Jeff Petry et Jon Merrill ont aussi sauté sur la surface glacée, ce qui se veut une bonne nouvelle. Les trois hommes portaient un chandail indiquant qu’ils ne peuvent pas recevoir de contacts et ils ont fait du temps supplémentaire après l’entraînement.

Cela n’est pas un indice à long terme puisque les gars prennent du mieux et ont fait le voyage. Ceci dit, pour ce soir, ces gars-là seront dans les estrades et ne pourront pas jouer.

C’était attendu, mais c’est tout de même une mauvaise nouvelle – surtout pour le défenseur #26 du Canadien. Au moins, le défenseur a pris des tirs, mais pas à la hauteur de ce qu’il peut faire.

Lors de l’entraînement en tant que tel, l’ambiance était bonne sur la glace. Jake Evans a marqué un but et les gars ont célébré.

Cool à voir.

Outre les gardiens, il y avait 26 patineurs, soit 16 attaquants et 10 défenseursIl y avait du monde à la messe.

Mais sans grande surprise, les lignes sont les mêmes que lors du dernier match, qui a eu lieu la semaine dernière.

Ce n’est absolument pas une surprise. J’ai hâte de voir comment Alexander Romanov, qui a bloqué un tir et qui a pris quelques secondes avant de recommencer à patiner, va se débrouiller contre la machine de hockey de Vegas.

Reste à voir comment le club va réagir ce soir après une grosse pause.

PLUS DE NOUVELLES