Jakub Jerabek n’a aucunement l’intention d’aller jouer à Laval

Avec la signature de Jakub Jerabek, Marc Bergevin se retrouve avec plusieurs défenseurs (potentiels) en vue de la saison prochaine. Ce n’est pas lui qui va s’en plaindre…

Shea Weber
Jeff Petry
Jordie Benn
Alexei Emelin
Brandon Davidson
Nathan Beaulieu
Nikita Nesterov (RFA)
Jakub Jerabek
Mikhail Sergachev

Sans oublier Andrei Markov, qui pourrait signer une prolongation de contrat d’un an ou deux…

Source : USA TODAY Sports
Source : USA TODAY Sports

Beaulieu, Nesterov, Benn, Davidson ou Emelin pourrait quitter (vers Las Vegas ou ailleurs)… Mais au final, Bergevin a déjà une bonne idée de l’identité des sept ou huit défenseurs qui entameront la prochaine campagne à Montréal.

Mauvaise nouvelle pour Lernout et Redmond…

« DLC, Jakub Jerabek va sûrement devoir entamer la saison à Laval, dans la Ligue Américaine! »

Ça se peut… Mais j’en serais le 1er surpris, finalement. Pas moins de huit équipes lui avaient déposé une offre formelle… J’imagine qu’au final, le Canadien a dû lui promettre (ou presque) une place dans la LNH en octobre, non?

Jerabek a beau dire qu’il ne pouvait tout simplement pas dire non à l’organisation du Canadien…

Il y a certes plus que la renommée de l’organisation qui l’a convaincu de choisir Montréal. Sinon… L’Histoire du club sert encore à quelque chose, hehe!

Officiellement, le CH n’aurait pas promis une place dans le top6 à Jerabek… Mais on peut vite imaginer qu’il lui a promis une place à Montréal, et non à Laval.

image

Jerabek a laissé des millions $ sur la table, en Russie… Il n’a certes pas décidé de venir en Amérique pour aller toucher 70 000 $ par année dans la AHL!

Source : CapFriendly
Source : CapFriendly

Vous n’êtes pas encore convaincus? Sachez que Jerabek possède une clause dans son contrat qui lui permet de retourner en Europe ou en Asie s’il est retranché par le Canadien.

Les chances de le voir aller disputer quelques matchs à Laval sont donc bien minces. Et comme je viens de l’écrire, si jamais Jerabek se retrouve à Laval, ce ne sera que pour quelques matchs.

Jerabek aura donc le break que Nygren n’a jamais eu? Artturi Lehkonen avait aussi cette clause-là, lui… Et vous connaissez la suite.

Les partisans du Rocket de Laval devront donc se tourner vers Brett Lernout, Noah Juulsen, Zach Redmond et Simon Bourque. C’est pas si mal…

Ah oui… Jerabek sera admissible à l’autonomie complète après la prochaine campagne. Marc Bergevin voudra certes bien le traiter, s’il sent que le Tchèque peut aider son équipe pour plus d’une saison.




En rafale
– Pierre McGuire apprécie davantage le jeu de Roman Josi que celui que P.K. Subban présentment…

– Jean-Gabriel Pageau n’a pas été en mesure de recevoir tout l’amour qui lui était envoyé…

– J’adore l’inversion des mots, hehe!

– Selon TVA Sports, la série Canadien – Rangers n’est pas encore terminée, hehe

PLUS DE NOUVELLES