betgrw

Jake Guentzel et Jordan Eberle : des cibles potentielles pour les Oilers

Je ne sais pas quelle équipe va stopper les Oilers, mais ils sont imbattables présentement. Littéralement…

Ils ont gagné leurs 16 derniers matchs. Edmonton n’aura toutefois pas la vie facile dans les prochains jours. Le club affrontera les Golden Knights et les Kings en l’espace de quatre jours. Est-ce que l’une de ces équipes (ou les Ducks) réussira à vaincre l’équipe de l’Alberta? On verra.

Chose certaine, le DG Ken Holland n’a pas terminé son magasinage après avoir fait l’acquisition de Corey Perry. Selon ce qu’entend Chris Johnston, il voudrait un attaquant top-6 pour jouer aux côtés de Leon Draisaitl.

Et cet attaquant pourrait en être un gros. Johnston a mentionné les noms de Jake Guentzel et Jordan Eberle.

Les deux sont des cas intéressants parce qu’ils deviendront des agents libres à la fin de la saison. Et leur équipe est encore dans la course aux séries. Les Penguins sont à sept points de la dernière place donnant accès aux éliminatoires (avec quatre matchs en main) et Seattle est à seulement deux points.

Le Kraken et les Penguins sont donc hésitants à l’idée de les échanger.

Peu importe, l’acquisition de Guentzel ou Eberle coûterait très cher. Est-ce que les Oilers ont ce qu’il faut? Ils n’ont pas beaucoup d’espace sous le plafond salarial, mais ont quelques espoirs intéressants et ont leurs trois prochains choix de premier tour.

Bref, c’est à suivre. Imaginez le top-6 avec l’un de ces deux attaquants…

Kane-McDavid-Hyman

RNH-Draisaitl-Guentzel/Eberle

Ce serait le meilleur de la LNH, selon moi.

Pour ce qui est de leur situation devant le filet, Johnston dit qu’Edmonton est de plus en plus confortable avec Stuart Skinner. Après tout, celui-ci est l’un des meilleurs cerbères depuis le début de l’année 2024. L’informateur a même parlé du fait que Jack Campbell pourrait être rappelé bientôt.

On oublie Chris Tanev à Toronto?

Un autre joueur qui suscite beaucoup d’intérêt dans la ligue, c’est Chris Tanev.

Il est un joueur très convoité (et avec raison). Selon les dires de Pierre LeBrun, les Flames n’auraient pas abandonné le fait de le signer. Ils pourraient tenter d’entamer de dernières négociations avec le défenseur.

Mais si ces négos ne vont nulle part, comptez sur les Leafs et les Sénateurs pour être dans la course. Le problème pour Toronto : le prix du droitier serait un choix de deuxième tour. Et l’équipe hôtesse du Match des étoiles n’a pas de choix de deuxième ronde pour les trois prochaines années.

Elle devrait donc surpayer (un choix de premier tour) pour faire son acquisition. Je ne sais pas si Brad Treliving va vouloir donner autant pour un UFA, qui ne sera peut-être même pas en mesure de signer en juillet prochain.

Rappelons que la date limite des transactions est dans exactement cinq semaines.

En rafale

– Un beau plateau pour William Trudeau.

– Il est en feu.

– Ah oui?

– Mike Ribeiro, non-coupable pour l’instant.

– J’imagine.

PLUS DE NOUVELLES