Guy Boucher n’aime pas le modèle de reconstruction des Rangers (créé par Jeff Gorton)

On se transporte dans le temps, soit en février 2018. À ce moment-là, les choses n’allaient pas très bien pour les Rangers de New York.

Jeff Gorton (DG) et le reste de la direction des Rangers avaient alors décidé d’y aller d’une stratégie quelque peu inusitée en écrivant une lettre ouverte aux partisans de l’équipe. Dans ladite lettre, on lisait que les prochaines années allaient être plus difficiles parce que l’équipe entrait dans une phase de reconstruction.

Mais cette phase de reconstruction s’est déroulée beaucoup plus vite que prévu. Pourquoi? Parce que le club a été un brin chanceux en repêchant dans le top-2 lors de deux années consécutives (Kakko en 2019 et Lafrenière en 2020) et il a été en mesure de signer des agents libres de qualité. Je pense entre autres à Jacob Trouba, Artemi Panarin et Barclay Goodrow.

Jeff Gorton a également fait l’acquisition d’Adam Fox par voie de transaction en avril 2019. Deux ans plus tard (saison 2020-2021), ce dernier mettait la main sur le trophée Norris…

Bref. Tout s’est fait très, très rapidement et voilà qu’aujourd’hui, le club est compétitif. Les Rangers ont signé 52 victoires l’an dernier et pourraient encore une fois atteindre le plateau des 50 cette saison.

Or, malgré tout…

Certains estiment que « les Rangers ne sont pas un modèle à suivre en termes de reconstruction ». Du moins, c’est ce qu’a affirmé Guy Boucher à Mario Langlois hier soir, dans l’émission « Les amateurs de sports ».

« C’est pratiquement juste de l’offensive, avec un gardien qui arrête tout. La minute que lui n’arrête pas tout… Ben, c’est ça […] Ils sont dans le même processus que Tampa a été pendant des années. Même chose avec Washington, et Toronto. – Guy Boucher

Je rejoins les commentaires de Guy Boucher lorsqu’il affirme que tu ne gagnes pas de championnat seulement avec de l’offensive.

Mais, le hic, c’est que la défense des Rangers n’est pas si mauvaise qu’on le croit si on considère le fait qu’elle est classée au 7e rang pour le moins de buts accordés depuis le début de la saison dans la LNH (120).

Le club est basé sur l’offensive et il est vrai que ça fait penser aux années où le Lightning se cherchait un brin. Mais la différence, c’est que les Rangers ont le luxe de compter sur Igor Shesterkin, lui qui a remporté le Vézina lors de la dernière saison.

Il ne peut pas être parfait à tous les matchs, on s’entend. Mais s’il est en mesure d’être excellent trois matchs sur quatre et que l’attaque est capable de marquer le nombre de buts nécessaire afin de gagner… Je n’y vois aucun problème.

Et c’est particulièrement intéressant parce que l’architecte derrière cette reconstruction-là se retrouve présentement au sein de l’organisation du Canadien de Montréal (Jeff Gorton).

En rafale

– Je me demande simplement pourquoi on se pose la question. Ça n’arrivera pas!

– Pareillement.

– Il serait un peu fou de penser le contraire.

EXCELLENTE nouvelle.

– Voici à quoi ressemblera la formation du CH, ce soir :

PLUS DE NOUVELLES