betgrw

Gustav Lindström est réclamé au ballottage par Anaheim

On attendait toujours de savoir si une formation de la LNH allait prendre une chance en réclamant Gustav Lindström au ballottage.

L’idée est logique dans l’optique où on parle d’un choix de deuxième ronde (2017) qui tarde à faire sa marque dans la LNH…

Mais l’idée est surtout logique dans l’optique où on parle d’un défenseur qui lance de la droite et qui a de l’expérience dans la Ligue nationale.

Tout ça pour dire que l’on connaît maintenant le sort qui lui est réservé : Lindström a été réclamé par les Ducks d’Anaheim.

Les Ducks, dans le fond… viennent de remplacer Jamie Drysdale par Gustav Lindström. 

Il s’agit d’une mauvaise nouvelle pour le Canadien parce qu’en ce moment, il y a des blessés à Laval.

Logan Mailloux est le seul défenseur droitier de la formation de Jean-François Houle parce qu’on a appris plus tôt ce matin que Brady Keeper sera tenu à l’écart du jeu pour trois mois. 

Kent Hughes va-t-il aller chercher du renfort dans les prochains jours? Sinon, ce serait dommage pour le Rocket parce qu’il connaît de bons moments et parce qu’il n’est qu’à une place des séries éliminatoires dans la Ligue américaine.

Pour l’instant, c’est Nicolas Beaufin qui obtiendra l’opportunité de se faire valoir :

Mais revenons à Lindström.

Les Ducks sont installés au 29e rang du classement général de la LNH, ce qui veut dire qu’ils ont été l’un des premiers clubs à parler dans le dossier du défenseur droitier.

Combien d’équipes le voulaient si l’un des premiers clubs qui pouvaient le prendre a décidé de le réclamer? On peut se poser la question. 

À la base, le Canadien ne perd pas le sauveur de sa saison et ne perd pas celui qui va amener la prochaine coupe à Montréal. Mais c’est surtout la situation des blessés à Laval et le fait qu’il soit droitier qui a un effet de mauvaise nouvelle chez le CH en ce moment.

Prolongation

Le séjour de Lindström n’a pas été super long à Montréal.

Il a été acquis le 15 août dernier des Red Wings dans la transaction Jeff Petry et n’a disputé que 14 matchs avec le Canadien. Son dernier remonte au 9 décembre, un match qui était présenté à Buffalo.

Il a récolté quatre points (dont trois buts) lors de son passage dans la métropole.

Notons que le départ de Lindström veut aussi dire que le Canadien a libéré une place dans sa limite de contrat (50). Ça va donner un peu de lousse à Kent Hughes en vue de la fin de la saison. Rappelons aussi que Lindström touche un salaire de 950 000 $ cette saison. 

PLUS DE NOUVELLES