Top-5 des échanges qui ont été avortés : Giroux aurait pu jouer avec Stamkos | Therrien a offert sa réplique | En rafale

Dans le monde du sport, il y a parfois des échanges où il y a une poignée de main, mais qui sont tout de même avortées quelque part. On peut aussi appeler cela : les meilleures transactions sont parfois celles qu’on ne fait pas… ou qu’on est forcé de ne pas faire.

Le site The Hockey News a dressé les cinq transactions monstres, mais qui ne se sont finalement pas produites. Pour ceux qui ont de la mémoire, vous allez vous souvenir de la plupart d’elles.

1. Steven Stamkos est devenu un joueur étoile, mais lors de ses débuts en 2008, il a connu beaucoup de difficultés à démarrer et son entraîneur de l’époque, Barry Melrose, ne le voyait pas vraiment dans sa soupe. Brian Lawton, le D.G. à cette époque, avait conclu une transaction avec Glen Sather et celle-ci impliquait des joueurs parmi Michael Del Zotto, Evgeny Grachev, Ryan Callahan, Brandon Dubinsky et Dan Girardi. Ce pacte a finalement, et heureusement, été avorté par le proprio Len Barrie.

2. Claude Giroux contre Paul Ranger, c’est presque trop ridicule, non? Bobby Clarke, qui avait oublié le nom de Giroux lors de sa sélection, ne voyait pas son nouveau poulain comme une valeur certaine. Pour ce qui est de Ranger, lors de ses débuts, il s’imposait comme un futur défenseur top-4 solide. Le Lightning a refusé de prendre un joueur rempli de talent à cause d’une attitude peut-être douteuse ou qui n’avait rien prouvé à cette époque?

3. En 2008, Dave Nonis aurait tenté d’obtenir Gilbert Brule en retour de Cory Schneider, mais Doug MacLean a refusé l’offre. Si cette transaction avait eu lieu, elle aurait été certes la pire des années 2000. Schneider est devenu un gardien numéro un étoile… et Brule est finalement en train de s’éteindre dans la KHL.

4. Une méga transaction incluant Mark Messier et Brett Hull aurait pu avoir lieu puisque Messier ne s’entendait pas avec les Rangers de New York pour son nouveau contrat… mais Bret Hull ne voulait pas jouer pour Mike Keenan, qui a toujours été reconnu pour être difficile avec ses vedettes. Supposément que le pacte était fait, mais le D.G. des Rangers de l’époque, Neil Smith, a toujours nié. Et les rumeurs continuent toujours de tourner.

5. Harold Ballard voulait échanger Frank Mahovlich en retour d’un million $ afin de remplir ses coffres, j’imagine.

À travers ça, il y a beaucoup de concret, mais il y a aussi des spéculations. Et je vous rappelle également que Vincent Lecavalier aurait pu passer chez le Canadien, ce qui aurait détruit la concession.

En rafale
– Quand Carey Price n’est pas à l’aise sur une photo, ça ressemble à ça.

– Vous ne pouvez pas savoir à quel point j’aime lire ça :

Weber a mentionné que Radulov revenait dans la Ligue nationale pour les bonnes raisons.

– Un petit jab à Georges Laraque?

– Que pensez-vous des combinaisons du Canadien prédit par le réseau TVA Sports?

– Un excellent texte au sujet de Darcy Tucker :

– C’est clairement le montage du jour.

PLUS DE NOUVELLES