betgrw

Georges Laraque : Leon Draisaitl voudrait aller jouer à… Boston

Connor McDavid et Leon Draisaitl forment le meilleur duo de la Ligue nationale.

Les Oilers ont le luxe de pouvoir compter sur deux des cinq meilleurs joueurs au monde…

Mais pour l’instant, les résultats ne sont pas là encore. Et ils doivent faire vite, sans quoi les Oilers pourraient perdre l’un de leurs deux joueurs étoiles.

Je dis ça parce que cet après-midi, sur les ondes de BPM Sports, Georges Laraque a lancé une grosse information.

L’ancien joueur des Oilers, qui est bien connu à Edmonton, a dit que si les Oilers étaient pour être éliminés rapidement cette année en séries, Leon Draisaitl pourrait quitter… Parce qu’il voudrait jouer à Boston (selon un un gars présent dans l’entourage de l’équipe).

Georges Laraque a dit qu’il n’y croyait pas, mais Draisaitl chez les Bruins… Ouf : 

Le gars veut être premier centre dans une équipe […] Le sort de l’équipe, cette année, va déterminer ce qui va arriver avec lui. – Georges Laraque

Rappelons ultimement que Draisaitl disputera la dernière saison (8.5 M$) de son contrat actuel, l’an prochain , et qu’il peut signer un nouveau contrat dès le 1er juillet prochain :

Ça ressemble un peu à la situation de Pierre-Luc Dubois et celle de Matthew Tkachuk.

Draisaitl est à un an de l’autonomie complète… Et il veut dicter son avenir.

C’est un peu différent dans un sens parce que Tkachuk et Dubois n’avaient plus de contrat au moment de leur transaction respective, mais ils ont quand même signé une prolongation de contrat avec l’équipe où ils voulaient jouer. 

Si Draisaitl vient à quitter Edmonton, le CH devra espérer voir les Oilers l’échanger ailleurs qu’à Boston et qu’il y signe à long terme avant l’été prochain… Parce qu’il n’y a personne qui veut voir l’Allemand débarquer dans la division du Canadien, on s’entend.

D’ailleurs, les Bruins pourraient avoir de la place en masse afin de l’amener à Boston parce qu’il n’y a pas beaucoup de gros contrats dans les livres chez les Bruins, outre celui de David Pastrnak et celui de Charlie McAvoy.

Et avec le plafond qui va monter dans les prochaines années… Les Bruins vont avoir de l’argent à dépenser : 

(Crédit: Cap Friendly)

Juste à imaginer un duo Draisaitl – Pastrnak chez les Bruins, c’est en masse pour faire des cauchemars à Montréal.

Leon Draisaitl a ce qu’il faut pour être le premier centre de n’importe quelle formation de la Ligue nationale et il veut se faire valoir à la hauteur de son talent.

C’est un peu comme Evgeni Malkin, qui est resté en arrière de Sidney Crosby toute sa carrière… Mais la différence, c’est que Malkin a gagné trois Coupes Stanley en arrière de Crosby. 

La situation va être intéressante à surveiller. Leon Draisaitl va faire sauter la banque (il gagne un salaire annuel de 8.5 M$ par saison jusqu’à l’été prochain) et visiblement, ça pourrait être ailleurs qu’à Edmonton.

Et, je dis ça de même en finissant… Mais si Draisaitl quitte, les Oilers devront-ils s’inquiéter à propos de l’avenir de Connor McDavid?

En rafale

– Ah bon.

– Un deuxième départ pour Artus Silovs.

– Bonne lecture.

– Oh?

PLUS DE NOUVELLES