Geoff Molson doit se servir de cette fin de saison désastreuse pour « justifier » le congédiement du coach (et du DG?) | En rafale

Avec le piètre spectacle, le manque de transparence et les 1001 excuses (les grosses transactions ne se font plus, les blessures expliquent la tenue lamentable de l’équipe, etc.) que l’on nous sert ces jours-ci, on se demande tous : Mais comment Michel Therrien pourra-t-il survivre à tout ça et être encore à son poste en septembre prochain?

Parce que oui, c’est ce que je vous ai rapporté (non pas de gaieté de coeur) il y a 2 – 3 semaines.. Michel Therrien s’enligne pour survivre à cette saison lamentable…

C’est aussi ce que Renaud Lavoie croit

Ce que Bob McKenzie pense

Et ce que François Gagnon indique (même si Marc Bergevin a pris le soin de rappeler à tous de ne jamais croire les reports).

Il y a aussi un rumeuriste qui va à contre-courant, dans ce dossier. Je me dois de vous le partager… En me gardant une petite grosse gêne!

En gros, ça ressemble à ceci : Pour l’instant, Marc Bergevin a toujours comme plan de ramener Michel Therrien derrière le banc la saison prochaine. Ça prendrait un revirement MAJEUR pour ne pas que ça se produise… Ou encore le congédiement de Marc Bergevin lui-même.

Mais ce congédiement (de Bergevin) ne viendra (très) fort probablement pas. Les blessures donnent une trop belle excuse (no excuses?) à Bergevin, devant Molson (qui n’aime pas particulièrement le changement pour changer).

Alors quoi? On va encore avoir Therrien comme coach l’automne prochain? S’il y a un pari à prendre à Mise-O-Jeu, pariez sur oui.

Mais bon… 90 % des gens (je dis ça de même, rien de scientifique dans mon pourcentage) conviendront que ça ne fait tout de même pas beaucoup de sens de ramener un coach qui ne fait pas fonctionner ses joueurs (aussi blessés soient-ils). L’excuse des blessés, c’est ce que veut que l’on gobe le département marketing/communication de l’équipe… Et ça ne fonctionnera pas avec moi. La débandade a été commencée bien avant ça…

Et si le CH ce n’est que Carey Price, le DG n’a pas fait sa job… #JustSaying

Le plus récent texte à cet effet (pas de sens de garder Therrien) nous vient de la plume de Jack Todd (The Gazette).

Selon Todd, la seule option qui a du sens pour Bergevin est de fermer sa bouche sur ses intentions et d’attendre à la fin de la saison pour rencontrer son coach avec Geoff Molson. À partir de ce moment là, il pourra décider. Pour l’instant, toute décision serait prématurée.

Et Todd a raison. C’est pourquoi les infos concernant le probable retour de Therrien dérangent autant.

Marc Bergevin est un DG qui n’aime pas vraiment le risque et la présence médiatique alentour de lui. Il déteste, tout comme son coach, être second guessé. Il refuse de penser comme un partisan. Et il n’aime pas s’ajuster en cours de route, quand les données changent. Il stick to his plan, comme dirait l’autre.

Or, se pourrait-il que Bergevin soit tout simplement en train de se dire à l’intérieur : Je vais garder Michel. C’est mon homme. C’est moi qui l’a choisi. La blessure de Carey Price a scrappé la saison. Ce n’est pas de la faute à Michel. Il mérite une autre chance. Les journalistes et les partisans ne me pousseront pas à congédier mon coach. #Orgeuil

Maudit que ça sonne aussi « fictif » qu’une histoire de Réjean Tremblay dans Les Jeunes Loups ou Lance et Compte, tsé… #Hehe

La seule personne capable de « forcer » le congédiement de Michel Therrien est Geoff Molson lui-même. Soit il exige à Bergevin de congédier le coach, soit il congédie les 2 hommes.

La 2e option est TRÈS peu probable.

Et la 1ere? J’ai comme le feeling que Marc Bergevin tiendrait son bout, quitte à jouer son poste.

Le gars est orgueilleux et il est riche comme je ne le serai jamais dans ma vie. Et plusieurs millions $ continueraient quand même de lui être versés durant les prochaines années, s’il venait à être congédié…

Lorsqu’il a pris la parole récemment, dans le cadre de je ne me souviens plus trop quelle conférence, Bergevin a admis qu’il pensait déjà à son après-Montréal

S’il vient à gagner une Coupe Stanley, Bergevin songera sérieusement à quitter la direction générale de l’équipe pour vivre sa vie.

Disons que ça ne sonne pas comme un gars qui est prêt à tout faire pour conserver sa job (et congédier un bon ami parce que les médias, les fans et le big boss te le demandent).

Tout ça nous ramène au bon vieux statu quo…

Mais une chose demeure : Les joueurs ne répondent plus à Michel Therrien présentement.

Est-ce seulement à cause des blessures et de l’élimination de l’équipe? Pas sûr…

Therrien mérite-t-il vraiment d’avoir une autre chance avec son gardien de but #1 (a.k.a. le sauveur et le faiseux de miracles)? Pas sûr non plus…

Des trucs doivent changer dans cette équipe-là… Un ou des joueurs d’impact/vétérans (les bons) devront quitter durant l’entre-saison… Et le travail coach DOIT être analysé et étudié en profondeur. Le je-m’en-foutisme des fans ne peut plus durer.

Sauf qu’à voir les plus récentes transactions de Marc Bergevin, j’ai peur… Peur qu’il se fasse avoir encore (lui qui four**** pourtant ses homologues, à son arrivée à Montréal).

Certains fans de Therrien – ça existe – diront qu’il est bon présentement pour développer les jeunes… Qu’il avait été bon à cet effet, à Pittsburgh.

Je leur répondrai que Galchenyuk est sur la 1ere ligne par défaut et que tous les autres jeunes en audition présentement sont des gars de bottom6. Pas mal moins difficile de développer un grinder qu’un scoreur ou un fabriquant de jeu, mettons…

Tu n’as qu’à le faire jouer et lui dire de frapper pour que la meute applaudisse un peu.

Et pour ce qui est de sa réputation issue de Pittsburgh, est-ce vraiment si difficile que ça de développer Crosby et Malkin?

Si Bergevin ne congédie pas Therrien cet été, il devra faire face à de nouvelles tempêtes probablement pires que celles de cette année en octobre ou en novembre prochain, lorsque l’équipe traversera une série de défaites.

Et les bons candidats (bilingues) seront moins nombreux en novembre qu’en juin… #SiDécideDeCongédierLà

Quoique Bergevin pourrait encore décider, par orgueil, de ne pas congédier Therrien en novembre prochain malgré une fiche de 2-8-1 parce que Price est encore blessé au bas du corps!

Vous imaginez la situation? #SeraitPireQuAujourdHui

Parce qu’on ne sait pas encore avec certitude si Carey Price sera à 100 %, la saison prochaine… En fait, on ne sait rien avec certitude, sur le CH! #Hehe

Geoff Molson doit réfléchir à tout ça RIGHT NOW. Ce n’est pas en novembre que tu rebrasses toute ton équipe de direction et ton staff hockey. Ce n’est pas en novembre que tu congédies ton DG (si le congédier est la meilleure option, bien sûr).

Geoff et Marc doivent s’asseoir ensemble et regarder the big picture. Ils doivent VRAIMENT bien réfléchir à tout ça de manière objective et sans émotion. Ils doivent se servir de cette fin de saison désastreuse là pour au moins en soutirer du positif/constructif : Avoir la preuve que Michel Therrien n’a plus sa place derrière le banc du CH.

C’est triste, mais c’est comme ça…

Et le gars qui peut faire quelque chose se trouve au sommet de la pyramide. Il s’appelle Geoff Molson. C’est à lui de convaincre Marc Bergevin de montrer la porte à Michel Therrien. C’est à lui de dire à Marc que sa (possible) décision (garder Therrien) ne tient pas la route.

Parce que sinon, c’est envers lui que les fans et les co-propriétaires se tourneront, l’an prochain.

Geoff, what will you do?

Le jour où Marc Bergevin a décidé de prendre tous les blâmes sur ses épaules aura marqué la vraie fin de la saison (ça allait déjà mal, mais ça s’est mis à aller encore plus mal).

Les employés d’une entreprise, aussi cher payés soient-ils, n’ont pas à être déresponsabilisés par leur employeur. Bien au contraire. Dans le vrai monde, ils doivent être tenus responsables de leurs contre-performances au travail. Pourquoi est-ce que ce serait différent chez le Canadien de Montréal?

Et… Viser les séries et ESPÉRER pour la suite n’est pas une stratégie digne du club de hockey le Canadien.

Geoff, tu as du boulot sur la planche…

Semble-t-il que c’est toi qui a convaincu (ou exigé à) Marc Bergevin d’offrir le contrat à long terme demandé par P.K. Subban et son agent. Alors, c’est envers toi que les partisans se tournent afin d’éviter une autre saison de misère l’an prochain. Les fans ne méritent pas autant d’arrogance, de spectacle misérable, de cachotteries et de je-m’en-foutisme de la part de leur équipe…

Ailleurs chez le Canadien (et ses anciens)
– Ça continue de se gâter pour Thomas Vanek…

À l’instar de P-A Parenteau, Vanek blâme ses coachs pour son rendement qui n’est pas à la hauteur. Ceci dit, Yeo ou Torchetti, ça n’a rien changé, Thomas…

Vanek pourrait-il être échangé durant l’entre-saison?  Il possède une clause de non-mouvement et a toujours voulu jouer au Minnesota… Mais tout peut changer rapidement, dans le monde du hockey!

– Je vous laisse ici les stats de Devante Smith-Pelly Stefan Matteau, juste comme ça…

En rafale
– Les règles du repêchage continuent de faire jaser (négativement)… Surtout en raison de la chance des Oilers. [Renaud]

– Superbe série d’articles de Mathias Brunet.

– Ça va, les malades? C’est juste du sport, tsé

– Eugenie Bouchard a perdu 3 (autres) places au classement. [TVA]

– En terminant, je vous invite à voter pour la candidature de la ville de St-Isidore-de-Beauce, au concours Kraft Hockeyville. Le grand prix? Un match hors-concours de la LNH! Go! [KHV]

Ce serait la 1ere fois depuis 2008 qu’une ville québécoise l’emporterait…

PLUS DE NOUVELLES