Gallagher et Suzuki n’aiment (vraiment) pas les arbitres

Le Canadien de Montréal s’est incliné pour la deuxième fois en trois jours face aux Flames de Calgary, hier soir. Ainsi, la troupe de Dom Ducharme se retrouve maintenant avec un dossier de 12-8-7, bon pour le quatrième rang de sa division. Mais, ce n’est pas ça le point.

Encore une fois dans le match d’hier, l’arbitrage a fait jaser. À certains moments, on aurait tout simplement dit qu’ils (arbitres) avaient les yeux fermés. En tout cas, c’est l’opinion que j’ai eue lorsque j’ai vu cette séquence :

Backlund est venu frapper Nick Suzuki par-derrière de façon assez significative et s’en est tiré sans pénalité. Même pas un petit deux minutes pour avoir donné de la bande ou pour avoir causé de la rudesse… c’est assez ridicule.

Le principal intéressé (Suzuki) ne semblait d’ailleurs pas content de la décision des arbitres sur le jeu. Et avec raison! Son coéquipier Brendan Gallagher et lui-même ont aimé une publication sur Twitter après le match, et on comprend tous ce que ça veut dire :

Les deux hommes n’étaient évidemment pas contents et c’est compréhensible. Rappelons que ce n’est pas la première fois où Gallagher a son mot à dire avec la façon dont les arbitres se comportent cette saison. Avec tous les coups dangereux à l’endroit du CH non punis depuis le début de la campagne, notamment à la tête, c’est un peu normal. Ce dernier a d’ailleurs eu deux punitions dans le match d’hier.

Le problème, c’est que c’est toujours les mêmes officiels lors des matchs du CH à cause de la pandémie. Si 2-3 arbitres aiment moins Gallagher, ils n’hésiteront clairement pas à lui attribuer des pénalités. Et ses commentaires d’hier n’aideront certainement pas.

Ils ont raison d’être frustrés de la situation… mais, en même temps, les joueurs auraient dû donner un meilleur effort lors des deux derniers matchs. Ce n’est certainement pas en jouant de la sorte qu’ils vont gagner plus de rencontres, même si l’arbitrage laisse à désirer plus souvent qu’à son tour.

La course aux séries éliminatoires dans la division canadienne s’annonce plus qu’excitante et il faudra que le CH commence à gagner plus de matchs s’il souhaite participer à la fameuse danse. La lutte entre les Flames, les Canucks et le Tricolore pour la dernière place qui donne un billet d’entrée pour les séries sera ardue et il est difficile de prouver le contraire.

Il sera évidemment intéressant de voir si la situation de l’arbitrage face au Canadien va s’améliorer. Par contre, il sera encore plus intéressant de voir comment le club va se comporter d’ici la fin de l’année. Il aura de l’adversité, ça, c’est sûr et certain.

PLUS DE NOUVELLES