William Nylander domine au Championnat du monde

Après des mois de négociation avec les Maple Leafs durant la première portion de la saison 2018-2019, William Nylander a finalement signé un contrat avec l’équipe qui l’a repêché à la dernière minute, au mois de décembre. Disons qu’il n’a pas particulièrement impressionné ses patrons, visiblement rouillé de ne pas avoir joué de façon compétitive depuis des mois. En 54 matchs, il n’a inscrit que 7 buts et cumulé 20 mentions d’aide.

Mon collègue Maxime Truman a rapporté cette semaine qu’il serait difficile pour Nylander de se faire pardonner avant d’enfiler les patins pour les Leafs, l’automne prochain.

D’ici là, il a toutefois enfilé l’uniforme de son pays au Championnat du monde…

Et il domine. En seulement 5 matchs, le Suédois a maintenant cumulé un total de 12 points, bon pour le premier rang du classement des pointeurs de ce tournoi.

Bon. Les trois dernières équipes affrontées par la Suède comptaient un grand total de 6 joueurs de la LNH, mais ça demeure impressionnant. Il n’est pas le seul joueur à affronter ces équipes et il est le seul à produire de cette manière.

Admirez la confiance sur ce but.

Est-il capable de jouer de cette façon dans la LNH? Il était un marqueur de 60 points, avant de signer son dernier contrat.

Nous verrons dans les prochains mois.

En Rafale

– On lui lève notre chapeau.

– L’an prochain sera également spécial.

– Pendant ce temps, à Edmonton.

PLUS DE NOUVELLES