Vigneault de retour à Montréal?

Comme mentionné dans un article plus tôt cette semaine, ça ne va pas bien à Philadelphie. Vraiment pas bien. À un point tel que plusieurs doutent de la possibilité de voir Alain Vigneault y retourner pour une troisième saison, tel que le rapporte Hockey Feed.

Another report that points to Vigneault’s time in Philadelphia quickly coming to an end.

Publié par Hockey Feed sur Lundi 3 mai 2021

Mais s’il devient disponible, est-ce que le Canadien devrait lui lâcher un coup de fil?

Absolument.

Ne serait-ce que pour savoir s’il est intéressé. Le nombre de candidats de qualité pour le poste à Montréal n’est pas énorme, considérant la barrière linguistique que se donne l’organisation. Vigneault, s’il est disponible, se doit d’être en top de liste, tout comme Dominique Ducharme et Joël Bouchard.

On s’entend tous pour dire que le Canadien n’a pas peur de rapatrier des entraîneurs-chefs qui ont déjà fait partie de l’organisation. En fait, Marc Bergevin l’a déjà fait deux fois depuis son arrivée en poste. D’abord avec Michel Therrien, qui avait occupé le poste de 2000 à 2003, et ensuite avec Claude Julien, qui avait lui-même remplacé Therrien en 2003 et qui avait été en poste jusqu’en 2006. Vigneault, quant à lui, a entrainé le Canadien de 1997 à 2000.

Alain Vigneault est un entraîneur de grande qualité. Il a atteint la finale de la Coupe Stanley à deux reprises, avec Vancouver en 2011 et avec New York en 2014 (on se souviendra qu’ils avaient éliminé le Canadien en finale de conférence après que Carey Price se soit blessé suite à une collision avec Chris Kreider).

Bien que j’adore Dominique Ducharme et que je crois fermement qu’il possède ce qu’il faut pour devenir un bon entraîneur-chef dans la LNH, il n’a que très peu d’expérience chez les professionnels, ce qui pourrait jouer contre lui.

Oui, Nick Suzuki, Jesperi Kotkaniemi et Cole Caufield sont excitant à voir jouer, mais le cœur de cette équipe est encore composé de Shea Weber, Carey Price, Jeff Petry et Brendan Gallagher, qui sont vieillissants et qui n’ont jamais remporté la coupe Stanley, Pour eux, le plus important n’est pas le développement, mais la victoire, et ils pourraient être en faveur de la venue d’un entraîneur d’expérience, qui a déjà fait ses preuves dans la grande ligue.

Évidemment, Ducharme a une chance en or de se prouver cette année. Le club participera aux séries éliminatoires et il a de très bons joueurs sous la main, ce qui n’était pas toujours le cas auparavant. Les ajouts de Joel Edmundson, Josh Anderson et Tyler Toffoli sont parfaits pour le hockey de printemps et tous les blessés devraient être de retour. Si Ducharme réussit à gagner une ronde ou deux, la question ne se posera même plus et il sera clair qu’il est l’homme de la situation et qu’il mérite de demeurer en poste. Mais si le CH devait s’incliner en première ronde et assez rapidement et qu’un candidat comme Vigneault devenait disponible, on pourrait s’attendre à voir du changement.

En rafale

– Saison exceptionnelle pour Connor McDavid!

– Kuznetsov de retour sur la liste Covid-19.

– Situation très peu enviable pour les Sabres.

– Après la NFL, c’est maintenant le tour de la LCF.

https://twitter.com/CFL/status/1389678516405514243

– Rob Gronkowski rend visite au Lightning!

 

PLUS DE NOUVELLES