La fin pour Vigneault et Therrien à Philadelphie?

Mais que s’est-il  passé avec les Flyers de Philadelphie cette saison? Ils sont passés d’une fiche de 41 victoires en 69 parties l’an dernier à une de 22 victoires en 50 matchs. Ils sont maintenant officiellement hors des séries, eux qui avaient perdu en 2e ronde l’an dernier. Pourtant, il n’y a que la perte de Matt Niskanen, parti à la retraite, qui peut être qualifiée d’importante.

Évidemment, ce qui vient à l’esprit lorsque l’on parle de la déconfiture des Flyers est la saison misérable de Carter Hart. Celui qui est considéré comme l’un des meilleurs jeunes gardiens de la ligue a cumulé des statistiques horribles, autant pour le taux d’efficacité, avec 0,877, que pour la moyenne de buts alloués avec 3,67. En comparaison, les partisans du Canadien trouvent que Carey Price (0,901 et 2,64) a une mauvaise saison présentement, alors que ses chiffres sont de loin supérieurs à ceux du jeune cerbère des Flyers.

Cet article est issu d’un texte de Broadstreethockey.com.

C’est ici qu’Alain Vigneault entre en jeu. L’entraîneur-chef a eu de la difficulté à gérer sa situation de gardien tout au long de la saison selon certains médias de Philadelphie. Un incident en particulier s’est produit le 13 mars, alors que Vigneault avait dit lors d’une conférence de presse que Hart avait encore besoin de quelques jours de repos avant de pouvoir débuter un match, question qu’il soit réellement prêt mentalement. Le soir même, pourtant, Vigneault avait envoyé Hart dans la mêlée en relève à Brian Elliott.

Un peu étrange comme situation…

Alain Vigneault est un bon entraîneur, aucun doute là-dessus, mais cela ne l’empêchera pas de perdre son vestiaire, surtout s’il entre en guerre avec son gardien de but. Parlez-en à son adjoint actuel, Michel Therrien, qui avait eu un démêlé avec Carey Price à Montréal tout juste avant de se faire montrer la porte.

Mais le problème ne s’arrête pas là pour Vigneault et les Flyers, puisque Carter Hart n’est pas le seul jeune joueur de l’équipe à avoir eu de la difficulté cette saison. En fait, seul Joel Farabee a montré une réelle progression, alors que Travis Konecny, Travis Sanheim et Morgan Frost ont tous semblé régresser au cours de la dernière année. Avec des vétérans comme Claude Giroux et Jakub Voracek qui avancent en âge, les Flyers auront besoin de ces jeunes joueurs s’ils veulent demeurer une équipe de séries éliminatoires et si Vigneault n’est pas en mesure de les développer comme il se doit, le directeur général se devra de passer à un autre appel. Il ne faudrait donc pas se surprendre de voir un changement derrière le banc des Flyers après une telle saison, au moins au niveau des adjoints, question de passer un message dans l’organisation que la défaite n’est tout simplement pas acceptable.

En rafale

– Les joueurs du mois dans la LNH.

– Autre match ce soir face au Bélarus.

– Green Bay ne veut pas se départir de son quart vedette.

– Jake Virtanen est dans l’eau chaude.

– Tom Wilson portera un A sur son chandail.

 

PLUS DE NOUVELLES