Victor Mete réclamé par les Sénateurs

Les Sénateurs d’Ottawa ont réclamé le défenseur Victor Mete au ballottage.

Il faut dire que ce n’est pas une surprise. Après tout, Ottawa était en lice pour aller le chercher.

Il n’est pas le seul défenseur à avoir changé d’adresse. Les Stars ont réclamé Sami Vatanen.

Comme les Stars parlaient avant le CH, on ne saura jamais si le Canadien avait réclamé Vatanen.

Les Sénateurs ont échangé Mike Reilly et Braydon Coburn. Il y a donc de la place à gauche à Ottawa pour Mete… et j’ose croire que c’est là qu’il jouera avec Ottawa.

Le Canadien ne pouvait pas se permettre de donner du temps de jeu à l’Ontarien, mais les Sens peuvent, eux.

Il n’est pas étonnant de le voir être choisi. Selon Eric Engels, les Leafs l’avaient aussi dans le viseur.

Il y a donc sûrement un grand nombre d’équipes qui étaient à ses trousses. Après tout, Marc Bergevin ne voulait pas l’envoyer au ballottage en début de saison et il y avait de la demande pour celui qui avait demandé une transaction.

Dans les faits, plusieurs clubs étaient à ses trousses, selon son agent.

Pourquoi ne pas avoir obtenu un choix contre ses services, donc? Je ne sais pas.

Il avait participé ce matin au morning skate du Canadien, mais ça ne l’empêchera pas de tenter de jouer ce soir.

Le problème avec le nouveau #98 des Sens, c’est qu’il avait besoin de temps de jeu en bas. Je suis persuadé que Marc Bergevin voulait faire comme Noah Juulsen et lui donner du temps de jeu en bas… mais dans les deux cas, ça n’a pas fonctionné.

Après tout, ce n’est pas parce que le 100e choix total de l’encas 2016 jouait à la gauche de Weber à 19 ans (suite aux départs de Markov, Beaulieu, Emelin et Sergachev) qu’il n’avait pas besoin de temps de jeu en bas à 22 ans.

Au cours des derniers jours, Otto Leskinen, Xavier Ouellet et Jon Merrill sont passés devant lui dans la hiérarchie. Avec le retour de Ben Chiarot, ça fait trop de monde à la messe.

Mete pourrait donc affronter le CH dès la fin de semaine prochaine. Et dans l’optique où le CH n’en voulait plus, il faut s’en réjouir.

En rafale

– Ça bouge dans la LNH.

– Ouch.

– Pas facile.

– Du mouvement à Vegas?

PLUS DE NOUVELLES