Une entente serait imminente entre la LNH et ses joueurs

Ce sera possiblement une très grosse semaine pour la LNH, qui tentera d’en venir à une entente de principe avec ses joueurs et leur association, concernant la conclusion de l’actuelle campagne et son parcours éliminatoire. On devrait savoir au cours des prochains jours si la LNH et ses joueurs seront en mesure de reprendre l’action durant l’été ou non mais en date d’aujourd’hui, tout indique qu’une entente est imminente.

Une réunion téléphonique est prévue à l’horaire aujourd’hui pour le Bureau des gouverneurs de la ligue. La semaine dernière, le comité pour un retour au jeu (incluant des joueurs et des dirigeants de la LNH) s’est réuni virtuellement à deux reprises. Bref, tout le monde travaille (très) fort pour que le hockey puisse revenir et que les pertes évaluées à un milliard $ puissent être en réalité de « seulement » 400 ou 500 millions $.

Darren Dreger a confié ce matin que l’Association des joueurs avait travaillé très fort ce weekend afin d’évaluer les différents scénarios proposés par la LNH. Pour l’instant, un nouveau scénario aurait pris la pole position. Deux groupes de 12 équipes se disputeraient un arbre éliminatoire dans deux villes différentes.

Aucune équipe ne pourrait jouer dans sa ville, mais on prioriserait toujours des villes qui appartiennent déjà au circuit Bettman.

Peu importe comment vous divisez ça, vous comprendrez que la frontière canado-américaine devra être franchie par de nombreuses équipes avant la reprise des activités. Par contre, Justin Trudeau aurait confié la semaine dernière que les joueurs qui entreraient au Canada devraient bel et bien se placer en confinement, mais qu’ils pourraient tout de même sortir de leur chambre d’hôtel pour s’entraîner et jouer des matchs durant ces 14 jours.

Vegas, l’Arizona, le Minnesota et la Floride feraient toujours partie des villes discutées. On ne sait pas si les candidatures de Vancouver, Toronto et l’Alberta (Edmonton) tiennent encore la route.

Bref, l’idée à 24 équipes semble vraiment être celle étudiée… ce qui signifierait que le CH prendrait part à ce tournoi éliminatoire, sans toutefois avoir droit à une boule dans la loterie Lafrenière.

On racontait la semaine dernière que le CH pourrait affronter Michael Jordan Sidney Crosby et les Penguins dans un trois-de-cinq en début de tournoi. Les équipes 5 à 12 de chaque association devraient effectivement se disputer une ronde pré-playoffs qui pourrait aussi se jouer en deux-de-trois. Les vraies séries, officiellement parlant, ne commenceraient qu’après cette première ronde de barrage et avec 16 équipes seulement.

On souhaite vraiment avoir les marchés de Montréal, Chicago et New York (et leurs sous) pour la reprise. Sinon, on aurait tout simplement opté pour les 16 premières équipes au classement…

Certaines équipes auraient d’ailleurs fait savoir qu’elles n’approuvaient pas la présence d’une équipe comme le Canadien dans ce tournoi… notamment à cause de Carey Price qui pourrait voler deux – trois matchs alors que son équipe était pourtant au 12e rang dans l’Est! Par contre, il faudra que le #31 retrouve la forme et les réflexes rapidement pour espérer faire une telle chose, lui qui est un peu moins intense que d’autres gardiens depuis la suspension des activités. Surtout que les équipes auront pratiquement toutes leurs meilleurs joueurs suite au repos actuel.

Non, ce scénario étudié par la LNH et ses joueurs n’est pas qu’un ballon d’essai présentement. Il y a de réelles chances que l’on ait du hockey éliminatoire impliquant le Canadien à se mettre sous la dent prochainement. Serez-vous au rendez-vous si c’est le cas?

Quelques joueurs se disent toujours contre un éventuel retour qui leur imposera un isolement de leur famille, mais ils ne sont pas très nombreux selon Pierre LeBrun. L’argent parle et une grande majorité de joueurs sont pour cet éventuel retour…

L’isolement ne durerait que deux mois au maximum et il n’est pas si pire que ça pour les joueurs de foot allemand semble-t-il. Pourquoi est-ce que ce serait si différent que ça en Amérique du Nord?

La chaîne TVA Sports pourrait quant à elle sortir grande gagnante avec une tel scénario mis de l’avant. Le Canadien en séries, c’est la seule chose qui peut lui permettre de rentabiliser son énorme contrat la liant à la LNH depuis que les espoirs sont morts du côté de Québec (Nordiques). Quoi que les revenus publicitaires sont en chute libre depuis le début de la pandémie. Est-ce qu’elle parviendrait à aller chercher suffisamment de revenus?

Gagez toutefois que plusieurs personnes qui ont annulé leur forfait suite à la controverse entourant Jean-Charles Lajoie reviendraient sur leur décision. Mais est-ce que ce serait suffisant?

À noter que la LNH devrait aussi décider de repousser son repêchage et de le tenir après ce tournoi éliminatoire, même si tout ça déplaît à plusieurs jeunes espoirs. Disons qu’ils n’ont pas beaucoup de poids dans la balance eux, présentement.

À noter aussi qu’Alexander Romanov devra fort probablement regarder ces matchs du Canadien, plutôt qu’y prendre part.

En rafale

– Les camps d’entraînement des Blue Jackets sont douloureux. Gagez que si jamais l’action reprend dans les prochaines semaines, Marko Dano va en suer une shot puisqu’il risque de faire partie des joueurs qui formeront le groupe élargie des Blue Jackets.

– La KHL a remis (à distance) ses trophées.

– Il y en a des vraiment bizarres dans le lot.

– J’ai toujours eu un faible pour les bloopers.

– Ce n’était qu’une formalité…

PLUS DE NOUVELLES