Une autre offre hostile du Canadien n’est pas à écarter

L’été dernier, Marc Bergevin a déposé une offre hostile à Sebastian Aho, des Hurricanes de la Caroline. Il s’agissait de la première offre du genre depuis plusieurs années dans la LNH. Évidemment, comme vous le savez, il est demeuré en Caroline et il domine.

A priori, les gens se demandaient si cela allait briser les relations entre les deux clans. De ce qu’on en sait, le Canadien a prêté Keith Kinkaid au club-école des Canes.

Tirez-en vos propres conclusions.

Tout ça pour dire qu’il n’y a pas de raisons évidentes de croire que le Canadien ne pourra pas redéposer une autre offre hostile cet été.

Évidemment, tel que souligné il y a quelques jours, Marc Bergevin est désavantagé par la hausse du plafond salarial parce qu’il perd du pouvoir contre les autres équipes. C’est cet aspect-là qui lui avait permis de déposer une offre aux Hurricanes.

Voilà pourquoi Arpon Basu, dans un mailbag sur The Athletic, a répondu à un lecteur que Pierre-Luc Dubois n’était pas une option pour le CH en tant que RFA. Après tout, les Blue Jackets ont de l’espace salarial et le Canadien ne pourra pas déposer une offre que les Jackets ne pourraient pas se permettre d’égaler.

Y aurait-il d’autres options? Évidemment.

Un lecteur a soulevé la possibilité de voir Mikhail Sergachev être ciblé par le Canadien. Il n’est évidemment pas nécessaire de vous mentionner que l’ancien du Canadien est un élément clé de la brigade défensive du Lightning et que Tampa ne veut pas le laisser partir.

Ceci dit, sans que ce soit lui en particulier, il s’agit du genre de scénario qui serait logique. Cela comblerait un besoin à Montréal et la troupe de Julien BriseBois a des problèmes de cap salarial.

Il ne faut donc pas écarter cette idée-là trop rapidement.

En rafale

– Gênant.

– Boom!

– Il trouve son rôle.

– Encore?

– Que pensez-vous du début de saison de l’Impact?

PLUS DE NOUVELLES