Un seul changement à la loterie du repêchage?

Plusieurs scénarios ont été évoqués afin de tenir l’annuelle loterie au repêchage, notamment celle de permettre aux 15 (ou 7) équipes qui ne participeraient pas aux séries si l’action devait reprendre de jouer un tournoi dont la récompense serait de repêcher premier.

Par contre, cette idée est loin de plaire à tout le monde. Les Kings, par exemple, se retrouveraient non plus parmi les favoris à Alexis Lafrenière… mais parmi les moins probables étant donné leur alignement réduit et leurs faibles chances de remporter un tel tournoi.

Ce serait sensiblement la même chose pour le Canadien, qui a échangé plusieurs joueurs avant le trade deadline et qui n’avaient clairement pas prévu aller se battre pour un joueur comme Lafrenière avec Lukas Vejdemo, Dale Weise et/ou Jake Evans en uniforme.

Peut-on vraiment se permettre d’autant changer les règles en si peu de temps?

Selon Bruce Garrioch du National Post et du Ottawa Citizen (et tel que rapporté par le site québécois HabsolumentFan), les hauts placés à la LNH ne songeraient pas à modifier de façon importante sa loterie annuelle.

L’un des dirigeants de la ligue aurait confié de façon confidentielle à Garrioch que la ligue ne voudra pas faire trop de mécontents et qu’elle devrait donc procéder à une loterie selon les mêmes probabilités que prévues à la base.

Par contre, le classement final, servant à attribuer les différentes probabilités en ordre décroissant, serait déterminé non pas par le nombre de points, mais plutôt par le pourcentage de points par match puisque toutes les équipes n’ont pas disputé le même nombre de matchs.

Peu importe la manière de déterminer le classement final, les 11 dernières équipes de la LNH conserveraient le même échelon. Le Canadien aurait donc la 8e meilleure probabilité d’obtenir un choix top trois (19 %, dont 6 % d’être premier) ou le 11e choix sinon.

(Crédit: Tankathon.com)

Ce serait plus injuste pour les Jets et les Blue Jackets qui pourraient se retrouver dans la loterie et non en séries (si l’on conserve huit équipes par conférence en séries). L’inverse pour les Canucks.

Il y aura des mécontents, peu importe la décision prise.

C’est probablement pourquoi la LNH évalue aussi des scénarios à 10 et à 12 équipes par conférences en séries.

À noter que le tirage de la loterie devait avoir lieu le 9 avril et le repêchage, les 26 et 27 juin prochain à Montréal. Tout a été repoussé/suspendu depuis. On attend.

En rafale

– Michel Laprise a testé la fameuse visière de Bauer.

– Nick Suzuki : une casquette des Expos et du love envers notre travailleur du système de la santé!

– Le médecin du Canadien est au front contre la COVID-19.

– 5 000 km en véhicule récréatif avec sa famille!

– La reprise du sport en Amérique du Nord, ce n’est pas pour demain… même à huis clos!

PLUS DE NOUVELLES