Un membre des Canucks atteint de la COVID-19

S’il y a bien quelque chose qui est clair avec la COVID-19, c’est que, malgré toutes les précautions du monde, on peut l’attraper. Personne n’est à l’abri.

À Vancouver, un employé de soutien a justement été victime de ce phénomène. L’individu en question travaille pour l’organisation des Canucks, mais n’aurait jamais été en contact avec les partisans, les joueurs ou même le staff de jour, lui-même en contact avec les joueurs. Pourquoi? Parce qu’il travaillait dans les bureaux et non pas à l’aréna.

L’employé en question a donc été placé en isolement volontaire. De leur côté, les Canucks ont envoyé la majorité de leurs employés à la maison afin d’effectuer du télétravail. Tout ceux qui ont été en contact avec la personne en question ont aussi été placés en quarantaine.

Évidemment, on ne parle pas du seul cas dans le monde sportif. Plusieurs cas, incluant celui de Rudy Gobert dans la NBA, d’un espoir des Yankees au baseball et d’un entraîneur en Suisse, Antti Törmänen, défrayent les manchettes. Il était l’entraîneur de Jonas Hiller, qui a pris sa retraite récemment.

Toute l’équipe est en quarantaine présentement.

Rappelons qu’il n’y a pas de cas confirmé au sein des joueurs de la Ligue nationale de hockey. Aaron Ness a été testé négatif et Alex Radulov est toujours en attente des résultats.

Espérons que tous ces hommes-là aient été vigilants au cours des derniers jours.

En rafale

– Depuis 17 heures, il y a un gel du mouvement de personnel – un peu comme dans le temps des fêtes.

– Il était temps.

– À ne pas manquer.

– Avez-vous aimé son travail cette saison?

– Mathias Brunet est de retour de voyage.

PLUS DE NOUVELLES