Un attaquant des Predators (autre que Turris) pourrait être échangé

David Poile a eu un été productif, jusqu’à aujourd’hui, Il a su se départir de P.K. Subban et son salaire et il a réussi à attirer Matt Duchene à un salaire assez raisonnable, compte tenu de la tendance à la hausse qui se dessinait sur le marché des joueurs autonomes avec les pactes consentis à Jeff Skinner et Kevin Hayes.

Dans un monde idéal, il voudra s’entendre très bientôt avec son capitaine Roman Josi, qui va mériter une très bonne augmentation de salaire.

On prête aussi l’intention au DG des Preds de vouloir troquer Kyle Turris, qui a eu une saison en-deçà des attentes placées en lui et son salaire annuel de 6 millions $.

Il semble qu’un autre joueur de centre de Nashville pourrait bien être le candidat le plus logique pour une transaction : Nick Bonino.

Les Preds consacrent près du tiers de leur masse salariale à leurs quatre joueurs de centre. C’est beaucoup d’argent et Nick Bonino à 4,1 millions $ pour piloter le 4e trio, c’est un luxe qui n’est pas nécessaire.

L’argument qui fait aussi de lui le meilleur candidat pour être échangé, c’est qu’avec son contrat valide pour encore deux ans, David Poile pourrait soutirer un retour assez intéressant, alors que dans le cas de Turris, il devra probablement ajouter un prospect et/ou un choix au repêchage pour convaincre un homologue de transiger avec lui.

Un peu comme dans le cas de l’échange de Subban avec les Devils, qui n’ont pas eu à vider leur équipe pour l’acquérir.

Où Bonino pourrait-il se retrouver?

Si l’Avalanche décide de transférer Tyson Jost à l’aile pour la prochaine saison, une ligne de centre avec MacKinnon, Kadri et Bonino serait très forte. Mais Joe Sakic doit tout d’abord s’entendre avec Mikko Rantanen et Andre Burakovsky.

Les Sénateurs pourraient bénéficier de l’acquisition du vétéran joueur de centre, eux qui n’ont pas une grande profondeur à leur attaque.

Les Kings semblent sur la voie de la reconstruction, mais au-delà d’Anze Kopitar, Todd McLellan n’a pas beaucoup de munitions pour piloter ses trios.

Chose certaine, ce ne sera pas à Montréal, même si Bonino a visité l’équipe il y a deux ans quand il était joueur autonome sans compensation. Ce n’est pas lui qui apporterait une nouvelle énergie à l’avantage numérique.

En Rafale

– Alex Nylander est visiblement très heureux de son nouveau départ avec les Blackhawks.

– Danton Heinen et les Bruins s’étendent et évitent l’arbitrage salarial.

– Le Rocket de Laval a reçu un prix de la AHL pour le travail de son équipe de vente. Bravo!

– Ayoye!

PLUS DE NOUVELLES