Trois joueurs sont en lice pour les futurs surpayés du 1er juillet

À l’instar d’un Milan Lucic, qui a reçu une cagnotte de 42 millions de dollars pour sept ans le 1er juillet 2016, d’autres pourraient faire de même en 2019. On parle ici des joueurs comme Wayne Simmonds, Tyler Myers ou Mike Smith. Mon favori pour décrocher le plus gros contrat dérisoire là-dedans demeure Simmonds. L’ancien des Flyers et des Predators n’a plus du tout le même éclat que jadis, mais un hurluberlu pourrait fortement sortir du champ gauche en lui déposant une offre monstrueuse grâce à son passé.

Wayne Simmonds. Capture d’écran YouTubes

Le problème ici, c’est qu’il est question d’un joueur qui n’offre plus la même cadence et qui ne semble plus en mesure d’inscrire autant de filets qu’avant. Lors de ses 17 joutes avec les Preds, il a fait scintiller la lumière rouge à une reprise seulement pour un total de trois (minimes) points en ajoutant les passes. Il a été écarté de la feuille de pointage lors des deux rencontres éliminatoires auxquelles il a pris part. C’est vrai qu’il a du caractère, qu’il compétitionne et qu’il affectionne le côté robuste du hockey, mais offensivement, son dynamisme n’est presque plus présent.

On parle ici d’un joueur de 30 ans, qui préconise un style de jeu un peu à l’image de Milan Lucic, donc qui a ralenti considérablement de tempo avec les années. Les directeurs généraux devront être prudents dans son cas, qui me rappelle considérablement celui de Lucic en 2016. Donc, Marc [Bergevin], ne fait pas l’erreur de l’amener chez vous.

Il y a également Tyler Myers, qui sera sur la liste des UFA et qui pourrait dénicher un contre plus lourd que sa réelle valeur. Il est bon Myers, mais puisqu’il y a peu de défenseurs sur le marché, sa valeur risque d’être à un sommet trop élevé pour ses aptitudes. Dans le cas de Mike Smith, souhaitons seulement que le Canadien ne se tourne pas vers lui pour combler le poste de 2e gardien… on jase!

En rafale

– En voici un autre qui a signé un trop gros contrat…

– Patrice Bergeron est un très grand leader, l’un des plus grands.

– Il pourrait faire la différence ce mercredi soir.

– Charlie Montoyo a été très direct envers sa jeune équipe.

PLUS DE NOUVELLES