Six joueurs affichent une moyenne d’un point par match chez le Canadien

On a beaucoup (et souvent) vanté la profondeur montréalaise depuis le début de la saison. Avec raison.

Quand tu peux compter sur Corey Perry, Michael Frolik, Victor Mete et Ryan Poehling sans pour autant les faire jouer de façon régulière, c’est que tu as effectivement beaucoup de profondeur. Et quand Paul Byron et Artturi Lehkonen jouent sur ta quatre, c’est aussi parce que tu en as, de la profondeur.

Mais on a peu parlé des meilleurs joueurs montréalais, probablement parce que depuis des années, le CH ne peut jamais compter sur de réelles vedettes offensives.

Sauf que cette saison, les performances offensives sont au rendez-vous. Et pas juste celles des gars de profondeur!

La LNH compte ce matin 90 joueurs ayant disputé plus d’un match cette saison et affichant une moyenne de points par match d’au moins 1.

De ce nombre, 6 portent l’uniforme du Canadien. 1 sur 15 jouent pour le Canadien, soit deux fois plus que la moyenne de la igue à ce chapitre.

(Crédit: NHL.com)

Vous souvenez-vous d’avoir regardé la fiche des statistiques individuelles du CH et d’avoir pu lire le nom de six joueurs ayant une moyenne de points par match d’au moins un? Ça remonte à il y a (vraiment) longtemps…

Or, Tyler Toffoli, Jeff Petry, Tomas Tatar, Nick Suzuki, Jonathan Drouin et Joel Armia affichent tous une moyenne d’au moins 1 point par match ce matin.

Toffoli n’occupe plus le premier rang des pointeurs du circuit, mais il en est encore le meilleur buteur.

Toffoli et Petry ont une moyenne de points supérieure à 1 par match et Nick Suzuki a récolté un point lors de chacune des rencontres de l’équipe cette saison. Quand à Drouin et Armia, les critiques se font moins vocales…

Anderson, Gallagher et Weber ont aussi 4 points en 6 matchs, ce qui n’est pas rien.

Est-ce que le CH est dû pour une petite léthargie par contre? Ça se peut…

Espérons que jouer au Centre Bell lui sourira davantage cette saison (vide) que l’an dernier (rempli).

À noter que Corey Perry (1 point en 1 match) affiche aussi une moyenne de points par match de 1, sauf que son échantillon est trop petit pour qu’on puisse le prendre en considération. Il est aussi le seul joueur de l’équipe à ne pas avoir 2 points chez tous ceux qui ont disputé une partie.

Croisons-nous les doigts pour que tout ça dure. Ça fait du bien de pouvoir gagner sans avoir à espérer un match parfait de la part de ton gardien de but…

En rafale

– J’ai ri.

– Erik Karlsson continue d’éprouver des difficultés dans son territoire chez les Sharks.

– D’autres matchs seront visiblement reportés chez les Hurricanes.

– Cet espoir du Canadien – s’il en est encore un – a disputé son premier match en près de deux ans ce weekend (en première division finlandaise). Il a connu un match honnête

– Sergey Kovalev a encore une fois échoué un test antidopage.

– 2021 est définitivement partie pour être aussi bizarre que 2020. Beau geste, ceci dit.

PLUS DE NOUVELLES