Simon Boisvert préfère Jordan Harris à Alexander Romanov

Simon « Snake70 » Boisvert a la réputation d’y aller de prédictions incendiaires quand le sujet des jeunes espoirs fait surface. Le temps lui donne parfois raison, mais l’a fait mal paraître à quelques reprises. De passage au podcast Drette su’l Tape de l’humoriste David Beaucage, le Snake y est allé d’un de ses commentaires controversés concernant Alexander Romanov.

Selon lui, le Russe n’est pas le meilleur espoir à la défense chez le CH. Il croit que l’Américain Jordan Harris devrait plutôt mériter ce titre.

Simon croit que Romanov est un espoir « gonflé à l’hélium » par les médias de Montréal. Il souligne que tout le monde le vend comme un monstre qui frappera tout ce qui bouge, ce qui ne fait aucun sens à ses yeux puisque le jeune de 20 ans ne mesure même pas six pieds. Il ne déteste pas Romanov; il croit qu’il sera un défenseur hargneux et qu’il va se débrouiller le long des rampes, mais il est tanné d’entendre les gens parler de lui comme du sauveur de la brigade défensive du Canadien.

Il préfère le upside offensif de Jordan Harris, qui a été choisi en troisième ronde par le Tricolore en 2018. Lors de la dernière saison, sa deuxième à l’Université Northeastern, Harris a récolté 21 points, dont trois buts, en 33 rencontres.

Une chose est claire pour le Snake : le défenseur qui va mener le Canadien à la Coupe Stanley ne fait pas encore partie de l’organisation.

Simon s’est également permis de mettre un frein à l’excitation des partisans par rapport au défenseur suédois Mattias Norlinder, choix de troisième ronde de l’équipe en 2019. Appelé à donner son opinion sur le jeune espoir, il l’a qualifié de « défenseur monté en épingle par la machine marketing du Canadien ».

En rafale

– Ça promet!

– Un vol des Capitals?

– L’ancien capitaine du CH aurait-il pu déménager encore une fois?

– Bilan de quart de saison dans la NFL [Attitude Football]

– Max Domi fait ses adieux aux partisans du Canadien.

PLUS DE NOUVELLES