Sergio Momesso espère voir Josh Anderson inscrire 25 buts

Après une carrière de 13 saisons dans la LNH, l’ancien du Canadien Sergio Momesso est devenu un analyste de l’équipe sur les réseaux anglophones. Œuvrant actuellement pour TSN, il livre très fréquemment des propos très intéressants sur tout ce qui touche le Tricolore de près ou de loin.

Quand on regarde le style de jeu qu’il pratiquait, ce n’est pas surprenant de constater qu’il n’est pas friand des petits joueurs qui ne sont pas du tout impliqués dans le jeu physique. En effet, il apprécie bien plus les joueurs robustes qui n’ont pas peur de jouer du coude.

Il est donc très heureux de voir Joel Edmundson rejoindre le Tricolore, et il est encore plus excité de voir Josh Anderson à l’œuvre dans l’uniforme bleu-blanc-rouge, comme rapporté dans cet article de TVA Sports.

Selon l’analyste, si l’attaquant de puissance inscrit 25 buts la saison prochaine, il aura répondu aux attentes et aura fait taire bon nombre de critiques :

L’équipe avait grandement besoin d’un gros ailier comme Anderson. À sa meilleure saison il y a deux ans, il a inscrit 27 buts, tout en appliquant 214 mises en échec. S’il marque 25 buts, tout le monde sera content. – Sergio Momesso

En effet, l’impact principal d’un joueur comme Anderson, c’est d’appliquer de bonnes mises en échec. Ce qui le rend encore plus intéressant, c’est sa capacité à faire bouger les cordages tout en pratiquant un style de jeu assez robuste.

Je ne sais pas pour vous, mais à mon sens, un joueur qui peut approcher les 30 buts et donner plus de 200 mises en échec en une saison donne un atout très intéressant à la troupe de Claude Julien. Si la chimie opère entre eux, un trio composé de Jonathan Drouin, Nick Suzuki et Anderson a vraiment de quoi faire saliver. Durant les dernières séries, alors que Suzuki et Drouin semblaient former un duo dévastateur, il leur manquait simplement un joueur physique pour leur permettre d’obtenir un peu plus d’espace.

L’analyste avoue lui aussi qu’il aurait aimé voir comment la série face aux Flyers se serait déroulée avec un joueur comme Anderson dans l’alignement du Canadien :

Le Canadien a bien fait contre les Penguins parce que les deux clubs pratiquent un style axé sur la rapidité, mais c’était différent contre les Flyers, qui préconisent un style plus hermétique et plus physique. Le Canadien a souffert de son manque de punch à l’attaque. – Sergio Momesso

De plus, toujours selon Momesso, il ne faut pas s’inquiéter pour l’épaule du gros attaquant de puissance. Comme il l’explique, il faudra peut-être un peu de temps pour lui permettre de s’adapter, mais Anderson ne devrait pas être trop handicapé par cette blessure sur le long terme.

Si jamais Anderson retrouve la forme et qu’il inscrit 25 buts, seriez-vous satisfait de son rendement?

En rafale

– Excellent entretien avec un espoir prometteur.

– Un rêve pour Kirby Dach.

– Très bon texte sur Noah Dobson.

Andy Dalton ratera d’ailleurs la rencontre de demain soir.

– Wow.

PLUS DE NOUVELLES