Ryan Poehling n’est pas seulement bon, il est aussi très intelligent

Le Canadien disputait hier soir son deuxième match préparatoire du mois. Rappelons qu’il en a sept au programme, dont un troisième dès ce soir au Centre Bell.

Les joueurs du Rocket ont été meilleurs que ceux du CH hier et ils ont permis à l’équipe de signer un deuxième gain en autant de sorties, encore une fois par un but (inscrit en troisième période).

Qu’est-ce que je retiens de cette rencontre (disputée à Bathurst)?

– Ryan Poehling, Alex Belzile, Matthew Peca, Otto Leskinen, Cale Fleury et Riley Barber ont probablement été les six meilleurs joueurs des Habs hier soir. Poehling y a été d’une superbe manœuvre (intelligente) pour permettre à Belzile d’inscrire le filet gagnant. Peca a récolté trois points en plus d’être nommé la première étoile de la rencontre. Fleury et Leskinen se sont montrés fiables et responsables, tout en appuyant l’attaque quand c’était le temps. Barber, quant à lui, a récolté deux points. Seul Jeff Petry a connu un vrai bon match chez les vétérans…

Poehling n’est pas seulement rapide sur ses patins. Il l’est aussi entre les deux oreilles. S’il peut ajouter un peu de grit à son jeu, il entamera assurément la saison à Montréal (selon moi). Il ne doit pas avoir peur des contacts… et il doit les chercher, les provoquer! Hier, Poehling a décidé de patiner avec la rondelle (sur le but gagnant) car il savait que les joueurs de l’autre équipe étaient épuisés et qu’il n’y aurait donc pas de back check intense. #Intelligent

Belzile et Peca sauront-ils causer LA surprise?

– Ça a été très difficile pour Joel Armia et Jonathan Drouin. Les deux hommes ont paru perdus/mêlés sur la patinoire à de nombreuses reprises. Ils n’ont jamais su trouver leur rythme.

– Charles Hudon a décoché quatre tirs vers Chris Driedger. Il a été impliqué, mais il n’a pas su noircir la feuille de pointage.

– Nick Cousins a été plus effacé que lors du match face aux Devils.

– Jesperi Kotkaniemi, Phillip Danault et Tomas Tatar ne se sont pas vraiment fait remarquer. Pourtant, ils était les trois meilleurs attaquants en uniforme (avec Drouin).

– Mike Reilly et Christian Folin ne m’ont pas convaincu qu’ils méritaient davantage une place à Montréal que Cale Fleury.


– Charlie Lindgren n’a pas prouvé qu’il était encore un gardien important chez le Canadien. Pourtant, c’est ce qu’il doit tenter de faire durant ce camp. Il se bat pour le poste de deuxième gardien à Laval avec Michael McNiven.

– Ben Chiarot a été correct, sans plus. Il a joué simple et n’a pas vraiment commis d’erreurs flagrantes et/ou coûteuses.

– Les unités spéciales n’ont pas fait le travail.

Oui, nous ne sommes encore que dans la première moitié du camp d’entraînement, mais certains vétérans vont devoir commencer à se mettre en marche. Parce que jusqu’ici, ce sont des jeunes qui mènent presque chacune des batailles (établies avant l’ouverture du camp) pour un poste dans la grande ligue…

Ils sont 30 à pouvoir jouer dans la LNH présentement, mais il n’y a que 22 ou 23 places.

Qui payera? Des jeunes ou des vétérans (de profondeur)?

Jesperi Kotkaniemi peut certes servir d’inspiration à Ryan Poehling et Cale Fleury. Est-ce que ça fonctionnera?

Jeudi chez le Canadien

Les joueurs qui n’ont pas fait le voyage à Bathurst hier s’entraîneront vers 10h30 ce matin à Brossard. Il s’agira d’un morning skate puisque ces joueurs affronteront pour la plupart les Panthers ce soir au Centre Bell. #19h00 #RDS

Jamais deux sans trois, qu’ils disent? Alors on peut espérer une autre victoire?

Carey Price, Cayden Primeau et Keith Kinkaid sont les trois gardiens actuellement avec le groupe A. On peut s’attendre à voir Kinkaid disputer au moins la moitié du match de ce soir, lui qui n’a pas été sollicité encore depuis le début du calendrier préparatoire.

Brendan Gallagher disputera probablement lui aussi un premier match aujourd’hui.

Karl Alzner, blessé à l’aine, pourrait rejoindre le groupe à l’entraînement. Surveillons ça car il joue gros présentement, lui!

Des coupures (multiples) pourraient avoir lieu après le match de ce soir. Sinon, ça ira à demain ou à samedi. Rappelons que demain marquera le retour du processus de ballottage.

PLUS DE NOUVELLES