Romanov de côté : ses (grosses) difficultés face aux Leafs pourraient tout expliquer

Les jours passent et on se demande toujours pourquoi Alexander Romanov n’a pas joué un seul match face aux Maple Leafs en séries.

L’an dernier, c’est Ryan Poehling qui n’avait pas eu droit à une seule minute en playoffs… et il a passé toute la saison suivante dans la LAH.

Romanov, tout comme Poehling il y a quelque temps, était pourtant rempli d’espoir.

Espérons que Romanov ne se retrouvera pas à Laval en octobre.

Est-ce que le défenseur russe sera appelé à jouer demain? Je serais surpris de voir Dominique Ducharme modifier sa formation gagnante.

Le staff aime le jeu défensif de Jon Merrill (sérieux?) et semble-t-il que le différentiel durant 10 minutes est devenu une statistique fiable afin d’évaluer la performance d’un joueur. #Gustafsson #Plus2Hier

Mais pourquoi Romanov ne joue-t-il pas ce printemps, après avoir participé à 54 des 56 matchs des siens en saison régulière.

Ducharme le dit en santé et son retrait de la formation serait une décision hockey, et non personnelle ou autre.

L’explication la plus probable à mes yeux : le rendement de Romanov face aux Maple Leafs depuis la pause forcée par la COVID-19 chez le Canadien.

Romanov vs Toronto en avril et en mai :
6 matchs, 0 point et différentiel cumulatif de moins-8

Romanov vs Toronto en janvier et en février :
4 matchs, 3 mentions d’aide et différentiel cumulatif de plus-3

Plusieurs disent que le jeu de Romanov durant les dernières semaines l’a sorti de l’alignement.

Depuis le deadline – où il a vu Merrill et Gustafsson passer devant lui -, Romanov a effectivement perdu confiance et il s’est mis à douter, à ne plus prendre les bons risques et à devenir dangereux. Surtout face aux Maple Leafs…

Probablement que le staff du Canadien se dit que Romanov aura tout l’été pour faire le vide et pour revenir dans de meilleures dispositions mentales en septembre…

Oubliant par contre qu’il aura aussi tout l’été pour faire grossir le doute en lui.

Sans oublier que faire jouer Merrill et Gustafsson, c’est faire jouer deux joueurs acquis à la date limite des transactions par le DG (qui ne sont très bons, mais bon).

Bref, on sait peut-être pourquoi Romanov est laissé de côté maintenant… mais on n’a pas nécessairement besoin d’être en accord avec cette décision. C’est la beauté du sport.

En rafale

– Je me dis aussi qu’une troisième paire formée de Kulak et Romanov (même à droite) serait meilleure que Merrill et Gustafsson, même s’ils n’ont pas joué une seule seconde ensemble hier. De plus, ça permettrait de mieux gérer le temps de jeu de ton vieillissant top quatre

– Ruscheinski et LeGuerrier seront-ils laissés sans contrat comme Ikonen?

– Bonne nouvelle chez les Tigres.

– Wilfried Nancy aura donc reçu sa permanence avant Dominique Ducharme. C’est fort mérité pour Nancy!

– Vaccination obligatoire pour assister aux matchs des Knicks en deuxième ronde.

PLUS DE NOUVELLES