Rocket : Jean-François Houle travaillera avec Scott Mellanby pour trouver ses adjoints

Ce matin, le nouvel entraîneur-chef du Rocket de Laval, Jean-François Houle, a été présenté à la presse. Le successeur de Joël Bouchard a donc été en mesure de présenter sa vision des choses.

Évidemment, son lien avec le Canadien est fort à la base. Le fils de Réjean Houle est lui-même un ancien choix au repêchage du Canadien et il a évolué dans le club de la LAH du CH à l’époque.

Il est donc normal que l’importance du Canadien ait été abordée dans sa conférence de presse. Après tout, son retour au Québec au sein de l’organisation est, par la bande, symbolique.

Il a confirmé qu’au cours des 50 dernières années, le CH a fait partie de sa vie. D’avoir la chance de coacher le Rocket est donc important pour lui.

Au final, il n’a pas été engagé simplement parce qu’il est le fils de Réjean Houle. Il a été pris en raison de son expérience et de ses compétences.

À ce sujet-là, il a confirmé qu’il avait l’intention de conserver le même système de jeu chez le Rocket. Ainsi, avec les similitudes de celui de Dominique Ducharme, l’intégration des jeunes joueurs sera plus facile.

Il est malgré tout important de noter que Houle arrive sans avoir été un entraîneur dans la LAH auparavant et qu’il ne vient pas de l’organisation. Il faudra donc qu’il s’adapte et qu’il s’entoure adéquatement.

Pour ce faire, il compte jaser avec Alex Burrows. Pourquoi? Parce qu’avec Joël Bouchard et Daniel Jacob en Californie, il ne reste que lui au sein de l’organisation qui a été derrière le banc de manière régulière pour le Rocket. Il connait bien les gars en place, ce qui aidera Houle.

Et pour ce qui est de ses adjoints, il n’est pas encore rendu là. Il va y penser au cours des prochains jours, lui qui a déjà quelques noms sur une liste afin de commencer ses recherches.

Il va parler à Scott Mellanby à cet effet, question d’être sur la même longueur d’ondes que ses patrons.

Il est intéressant de noter que ce n’est pas Marc Bergevin, le DG du Rocket, qui va s’occuper du dossier, mais bien son adjoint, qui semble s’occuper de bien des dossiers à Laval. De toute manière, il faut se dire qu’en ce moment, Bergevin est un brin occupé, lui qui a deux repêchages (expansion et amateur) à préparer.

Reste à voir qui seront les choix. Est-ce qu’il ira s’entourer de gars qu’il a connu à Bakersfield? Est-ce que ce sera des hommes d’ici?

En rafale

– (Yannick) Weber à la retraite.

– Les nouvelles couleurs de Ryan Ellis.

– En parlant du loup.

– Retour vers le passé en cette semaine d’expansion.

– Vladimir Tarasenko est en santé.

PLUS DE NOUVELLES