Phillip Danault joue comme un vrai premier centre

On avait peur pour le Canadien cette saison. Une dizaine de joueurs ont connu la meilleure saison de leur carrière l’an dernier et les chances de les voir répéter un tel exploit étaient relativement faibles.

Ce que l’on craignait est arrivé avec Max Domi, Paul Byron, Jesperi Kotkaniemi, Jeff Petry, Brett Kulak et Jordan Weal.

Et Andrew Shaw a quitté!

Mais d’autres ont continué leur progression, accumulant les points à un rythme encore meilleur que l’an dernier.

Tomas Tatar produit à un pace de 70 points par saison de 82 matchs présentement. Il en avait récolté 58 la saison dernière.

Brendan Gallagher récoltera entre 10 et 15 points de plus qu’en 2018-19 s’il poursuit à ce rythme.

Joel Armia devrait, à moins d’une énorme surprise, connaître sa saison la plus productive depuis son arrivée en Amérique du Nord… et de loin!

Ben Chiarot n’avait jamais connu autant de succès que depuis quelques semaines au cours de sa carrière.

Jonathan Drouin produisait à un rythme hallucinant avant de se blesser.

Mais le joueur qui m’impressionne le plus présentement est probablement Phillip Danault. Je ne suis pas le seul, Martin McGuire avait de bons mots envers Danault hier soir au 98,5 FM.

Il a pris sa place, pas celle d’un autre.
(Crédit: YouTube)

Avant le match d’hier soir, il avait récolté sept points à ses sept dernières parties. Ses 26 points en 35 rencontres pourraient se traduire en 61 points s’il maintient la cadence.

Et ses 23 points à forces égales le placent à égalité avec Evgeni Malkin et Alex Ovechkin à ce chapitre. Il est plus qu’un troisième centre!

Tout ça en étant efficace à court d’un homme et au cercle des mises au jeu.

Allons plus loin si vous le voulez bien.

Seul le trio de Marchand – Bergeron – Pastrnak a récolté plus de points que celui de Tatar – Danault – Gallagher à forces égales.

(Crédit: NHL.com via RDT)

Rappelons que Danault touche un salaire annuel moyen de 3,08 millions $ et Gallagher, de 3,75 millions $. Ça va coûter cher dans deux étés, alors qu’ils seront à renégocier (tout comme Tatar et Armia).

Rappelons aussi que Danault, un Québécois francophone de surcroît, a été acquis en retour de Tomas Fleischmann et Dale Weise. Quelle transaction!

Oui, le Canadien a un vrai premier trio depuis un peu plus d’un an et non, il ne faut pas le briser.

If it works, don’t fix it.

Un vrai premier trio… un premier défenseur gaucher qui fait le travail… Peut-on commencer à espérer, en tant que partisans?

En rafale

– Je crois que l’on aurait pu ajouter le nom de Paul Byron à cette liste.

– Vrai que le CH ne déborde pas de talent et vrai qu’il fait très bien présentement…

– Jake Gardiner n’est pas venu à Montréal tout simplement car il ne voulait pas vivre dans un marché canadien.

– Le CH ne joue vraiment pas le même hockey qu’il y a trois semaines!

– Vadim Shipachyov est ce matin le meilleur pointeur de la KHL. [CHN]

– Rod Fanni touchera moins de 300 000 $ la saison prochaine.

PLUS DE NOUVELLES