Mike Hoffman pourrait être échangé par les Blues

Marc Bergevin bougera. On le savait déjà (même s’il essayait de nous faire croire le contraire) et c’est encore plus vrai depuis que le DG du CH a de l’argent pour bouger et doit améliorer son équipe en raison d’un homme (Brendan Gallagher) qui est tombé au combat.

Ça tombe bien puisque nous sommes à cinq jours de la date limite des transactions. S’il y a un bon moment pour bouger, c’est maintenant.

Dans la division canadienne, des clubs comme Calgary, Vancouver (si quelqu’un veut aller chercher un joueur qui a le variant) et Ottawa vendront.

Et les Flames pourraient ne pas vendre à moitié…

Cela laisse donc les clubs de séries dans la course aux joueurs. Plus, évidemment, tous les clubs aux États-Unis à la recherche de renfort.

Est-ce que cela pourrait faire en sorte que le CH s’invitera maintenant dans les grandes courses? Possiblement, oui.

Je ne vois pas Marc Bergevin aller chercher Taylor Hall. Après tout, même si Buffalo retenait 50 % de son salaire de huit M$, je ne crois pas que le DG veuille ajouter un plus gros montant que celui de Gally, qui est à 3.75 M$.

D’autant plus que selon bien des informateurs, le dossier pourrait se conclure bientôt. Entrer dans le derby à ce point-ci n’est pas forcément réaliste.

Mais d’un autre côté, il y a Mike Hoffman.

L’ailier ne connait pas une vilaine saison (21 points en 36 matchs), mais il n’est pas extraordinaire non plus. Les Blues pourraient vouloir l’échanger maintenant afin de ne pas le perdre cet été.

Et Pierre LeBrun rappelle que les Blues n’ont jamais eu peur d’échanger un gars alors qu’ils étaient en pleine course aux séries. L’exemple de Kevin Shattenkirk ou celui de Paul Stastny le démontre.

Est-ce que d’aller chercher un ailier serait une bonne idée pour le Canadien? Oui. Est-ce qu’Hoffman, qui gagne justement quatre millions de dollars cette année, dont l’attitude est questionnée et qui sous-performe un brin, est un candidat de choix?

La réponse est entre les mains de Marc Bergevin.

En rafale

– En voilà un qui ne jouera pas contre le CH.

– Ça va (pas) bien aller à Vancouver.

– Avec raison.

– Bien fait.

– Bonne nouvelle à Pittsburgh.

PLUS DE NOUVELLES