Max Domi a choisi le pire moment de la saison pour s’endormir

La saison dernière, Max Domi a été le meilleur pointeur des Habs. 72 points, c’était 14 de plus que Tomas Tatar au deuxième échelon. Tout le monde – même Luc Lavoie – encensait Marc Bergevin pour avoir complété la transaction Galchenyuk – Domi.

Le père de Max, Tie, a même renié son allégeance au bleu torontois en portant fière le rouge montréalais.

Mais un an plus tard, la lune de miel de Max Domi est terminée.

Domi n’a que 36 points en 59 rencontres, soit le quatrième plus haut total chez les joueurs du Canadien seulement.

Il a quelque peu boudé lorsqu’il s’est retrouvé à l’aile et de nombreux experts, notamment Jean-Charles Lajoie, ont questionné son attitude. JiC a même mentionné que Domi n’avait pas le leadership et le respect d’un gars comme Brad Marchand.

Il a portant tout pour réussir celui-là.
(Crédit: Capture d’écran Twitter)

Le CH se bat depuis quelques semaines pour tenter de demeurer en vie dans sa course aux séries. On aimerait le voir se battre pour la Coupe Stanley, mais bon…

Que fait Domi durant cette période très importante de la saison? Pas grand chose. Il n’a qu’un but et deux mentions d’aide à ses 15 derniers matchs.

Domi a justement quitté l’Arizona en raison de cette inconstance offensive (et de son leadership discutable?).

En moyenne, il joue un peu moins cette saison par rapport à l’an dernier.

Domi, 24 ans, écoule la dernière année de son contrat de transition (3,15 millions $). Il sera admissible à l’arbitrage, ce qui fera en sorte qu’il devra se pointer au camp d’entraînement en septembre… mais soyez convaincus qu’il aurait préféré connaître une grosse saison et signer un lucratif contrat à long terme. A-t-il été distrait par sa fin de contrat? Ça se peut.

Mais il ne peut pas se permettre de disparaître autant et d’avoir cette attitude alors que le CH a besoin de tout son monde pour rester en vie.

Pas s’il souhaite un jour passer à la banque.

Domi est actuellement le quatrième plus haut salarié chez les attaquants de l’équipe.

(Crédit: CapFriendly.com)

Tout était dessiné pour qu’il devienne le mieux payé il y a sept mois. Mais est-ce que ça tient encore? Pas sûr.

Est-ce que Domi traîne une blessure? Ça expliquerait bien des choses. Sinon…

En rafale

Challenger une décision de l’officiel, ça fonctionne moins d’une fois sur deux.

– Zack Kassian pourrait être suspendu pour six rencontres ou plus en raison de son audience en personne.

– Il risque donc de ne pas devenir un joueur de location…

– Quel mauvais exemple pour les jeunes.

– Non, Brian Savage ne s’ennuie pas à la retraite.

PLUS DE NOUVELLES