Les Rangers vont-ils racheter un contrat?

En début de soirée, les Rangers se sont entendus sur les termes d’un contrat de deux ans avec leur jeune ailier Pavel Buchnevich. Il comptera pour 3,25 millions $ sur la masse salariale.

C’est un bon contrat de transition pour un jeune qui démontre une belle progression.

Avec cette entente, le vétéran chroniqueur Larry Brooks a rappelé que les Rangers ont le droit, par la même occasion, de racheter le contrat d’un joueur au cours des prochains jours vu que le Russe s’était prévalu de son droit à l’arbitrage salarial.

La question : est-ce que le DG Jeff Gorton va utiliser cette option?

Avec le pacte conclu avec Buchnevich, les Rangers dépassent maintenant le plafond salarial de 4,5 millions $ et ils doivent encore s’entendre avec Brendan Lemieux et Anthony DeAngelo.

Même si Matt Beleskey (et son cap hit de 1,9 millions $) s’en va dans la AHL, il reste encore des économies à faire pour se conformer à la limite permise, que ce soit via un échange ou un rachat de contrat.

Lorsque vient le moment de regarder les meilleurs candidats pour un rachat chez les Rangers, les deux noms qui reviennent le plus souvent sont ceux de Marc Staal et Brendan Smith.

Dans le cas de Marc Staal, l’économie nette pour New York serait de 2,8 millions $ pour la prochaine année.

(Source : Cap Friendly)

Son contrat compte pour 5,7 millions $ pour les deux prochaines campagnes.

Dans le cas de Brendan Smith, qui a un cap hit de 4,35 millions $ pour encore deux ans, les Rangers parviendraient à sauver tout près de 3,4 millions $ pour 2019-2020.

(Source : Cap Friendly)

Il y a aussi Kevin Shattenkirk, dont personne n’a voulu sur le marché des transactions, qui pourrait être un candidat à envisager. Mais vu la pénalité élevée pour 2020-2021, ce n’est pas une option intéressante.

(Source : Cap Friendly)

Donc, s’il y a un joueur qui est racheté par les Rangers d’ici mercredi prochain, 17h, ce sera probablement Brendan Smith qui sera l’élu, mais ce ne sera pas suffisant pour respecter le plafond salarial.

Jeff Gorton devra probablement ficeler une ou transactions pour délester son équipe d’un contrat trop lourd. Le nom de Vladislav Namestnikov va certainement refaire surface dans les rumeurs de transactions au cours des prochaines semaines… ainsi que celui de Chris Kreider!

En rafale

– À l’entrainement, avant le tournoi estival du Championnat mondial junior, Caufield a pratiqué sur le 2e trio des États-Unis.

– Les Red Wings se sont entendus avec Dominic Turgeon.

– Derick Brassard est en grande forme! (HFans)

– C’est un refrain qui m’est familier ça il me semble… De quoi ajouter des munitions au discours de Réjean Tremblay au sujet de Genie.

PLUS DE NOUVELLES