Le Canadien se serait informé de la disponibilité de Chris Kreider

À travers un segment de Martin McGuire via le 98,5 FM, on y apprend que le Canadien de Montréal s’est informé de la disponibilité de Chris Kreider. Par contre, ça n’a pas duré tellement longtemps puisque Montréal figure sur sa liste de 11 équipes où il ne souhaite pas évoluer.

Les commentaires de McGuire ont été livrés pendant le premier entracte lors du duel qui opposait les Jets de Winnipeg au Canadien de Montréal. La voix du Canadien via Cogeco a précisé de ne pas nous en faire puisque Larry Brooks, qui couvre les activités des Rangers de New York depuis 132 ans, a spécifié lors de sa dernière rubrique que l’attaquant de puissance ne s’en venait pas à Montréal. Brooks avance que les sept équipes canadiennes figuraient parmi les 11 équipes.

Il devrait quitter les Rangers d’ici la date butoir.
(Crédit: Capture d’écran YouTube)

Toujours selon Larry Brooks, le Canadien se serait informé auprès des Rangers de la disponibilité du joueur il y a quelques semaines. Marc Bergevin a fort probablement pêché avant de mettre le grappin sur Ilya Kovalchuk. Chris Kreider est une option toutefois plus dispendieuse, au niveau de la masse salariale, que Kovy. Kreider compte pour 4,625 millions de dollars sur l’espace salarial, lui qui deviendra agent libre à partir du 1er juillet prochain.

Kreider est un attaquant de puissance qui n’a aucune inquiétude de foncer directement vers le filet. Les partisans du Canadien en sont pleinement conscients.

Il est bon, mais il reste parfois dans la cour d’école, selon les dires de Dany Dubé. Lorsque la cloche sonne, il ne se présente pas toujours, ce qui devient frustrant pour l’entraîneur et ses coéquipiers. Par contre, lorsqu’il est sharp mentalement, il devient une arme tellement puissante pour une formation. Malgré son inconstance, il a atteint le plateau des 20 buts ou plus lors de 4 de ses 5 dernières saisons et cette année, il est en route pour le réussir également. L’an dernier, il en a enfilé 28, ce qui n’est pas mal du tout.

Tout ce brouhaha pour indiquer que Kreider ne veut pas jouer pour le Canadien ainsi qu’au Canada. Voilà.

En rafale

– Voilà comment motiver un petit joueur.

– Des espoirs du Canadien qui continuent à s’imposer.

– Les deux vedettes acceptent cette situation pour gagner.

– Du grand Scott Hartnell.

– Voler des signaux, ça fait tellement ’90.

PLUS DE NOUVELLES