Le Canadien pourrait s’exiler au New Jersey en séries

Présentement, la LNH fonctionne exclusivement par division. Un club n’affronte que les six ou sept autres équipes de sa division et, comme vous le savez, les quatre meilleurs clubs s’affronteront dans le cadre des deux premières rondes des séries.

C’est donc dire que les quatre clubs restants en demi-finale de la Coupe Stanley seront les quatre gagnants de chaque division. Aucun club ne se sera affronté auparavant.

Que fera la LNH à ce point-là? Normalement, l’idée de fonctionner comme c’est le cas en ce moment pourrait être tentante, mais il y a un problème : du lot, il y aura assurément une équipe canadienne. Est-ce que la frontière sera ouverte pour traverser la frontière à souhait sans s’isoler pour disputer les matchs?

La réponse sera probablement non.

C’est la raison pour laquelle l’idée de refaire une bulle pour les deux dernières rondes a été soulevée. Mais elle n’est pas idéale pour les joueurs… sans compter le fait qu’il est de plus en plus sécuritaire d’avoir des amateurs dans les estrades.

L’autre solution qui est présentement sur la table, selon Pierre LeBrun, est de déménager temporairement le club canadien aux États-Unis.

C’est ce qu’il a rapporté dans son papier du jour, paru sur The Athletic.

Il faudrait que l’équipe canadienne joue à proximité de la maison – ou du moins dans le même fuseau horaire, question d’aider les amateurs canadiens à regarder les matchs à une heure qui a de l’allure. Il faudrait aussi qu’elle joue dans un aréna d’une équipe éliminée. Mais à ce point-là, 21 des 24 équipes américaines seront en congé.

Par exemple, si les Leafs passent, Buffalo serait une bonne solution.

Pour le Canadien, LeBrun a de la difficulté à identifier un endroit en particulier. Il a cependant soulevé la possibilité de voir le Canadien élire domicile dans les installations des Devils du New Jersey, un club qui ne devrait pas se rendre loin cette année.

Et de toute manière, ça peut se décider à la dernière seconde, tout ça.

Si c’est au New Jersey, le CH pourrait avoir droit à des amateurs de la place dans les estrades puisque les Devils, depuis quelques jours, ont droit de remplir partiellement leur aréna.

Ce serait (potentiellement) la première fois que le CH jouerait devant des amateurs depuis le mois de mars 2020.

On sait que les Blue Jays de Toronto, les Raptors de Toronto, le CF Montréal, le Toronto FC et les Whitecaps de Vancouver, pour ne nommer que ceux-là, ont été obligé d’élire domicile aux États-Unis au cours de la dernière année en raison de la présence d’adversaires américains. En 2020, l’Impact était justement au New Jersey.

On savait qu’un sort similaire attendait le club canadien qui gagnera le nord, mais on ne savait pas forcément que l’idée d’abandonner la bulle était sérieusement étudiée par la LNH.

Et tant qu’à aller jouer aux States, aussi bien le faire dans un environnement « normal » pour les joueurs, n’est-ce pas?

Rappelons que les résidents canadiens du CH n’ont théoriquement pas mis les pieds hors du pays depuis environ un an. Il y a eu des tractations de déménagement aux États-Unis pour la saison, mais au final, le CH n’a pas élu domicile aux États-Unis en vue de la saison 2021.

En rafale

– Je l’ai trouvé drôle.

– Pourquoi?

– La COVID-19 frappe les Astros de Houston. [Passion MLB]

– Darnell Nurse a-t-il ce qu’il faut pour dominer à long terme? [TSN 690]

– Les Bears honorent l’ancien des Blackhawks.

PLUS DE NOUVELLES