Le Canadien aurait l’œil sur Alexei Marchenko

Les clubs de la LNH n’ont pas le choix : ils doivent se préparer en vue de la saison prochaine, et ce même si des séries éliminatoires ont lieu cet été.

Dans le cas du Canadien, plusieurs changements pourraient avoir lieu en 2020-21. Évidemment, on sait tous que Cole Caufield ne fera pas le grand saut. Mais dans le cas d’Alexander Romanov, tout indique qu’il devrait rejoindre l’Amérique du Nord l’automne prochain.

Le jeune défenseur devrait normalement débuter sur une troisième paire, avant de peut-être monter dans la hiérarchie. Il y a quelques semaines, des rumeurs ont indiqué que l’un des coéquipiers de Romanov chez le CSKA Moscou pourrait également rejoindre le Canadien.

On parle ici d’Alexei Marchenko. 

La question que l’on peut se poser est la suivante : est-ce que c’est une bonne idée ? Pour agir à titre de grand frère à Romanov, sans aucun doute. Marchenko a l’expérience de la LNH, lui qui a joué 121 matchs avec les Red Wings de Détroit et les Maple Leafs de Toronto.

C’est un défenseur défensif (il n’a que 21 points dans le circuit Bettman) et possède un gros gabarit de 6 pieds 3 pouces et 210 livres. Il prendrait une place sur le côté droit de la ligne bleue, derrière Shea Weber et Jeff Petry.

Ceci étant dit, en venant à Montréal, Marchenko pourrait bien prendre la place de jeunes joueurs comme Cale Fleury et Noah Juulsen. Ces derniers ont de l’expérience dans la LNH et ils semblent prometteur. Ça serait donc dommage qu’un défenseur de 28 ans leur prenne la place.

Marchenko est un joueur qui peut jouer dans la LNH…mais certainement pas de façon continu. Il peut dépanner s’il y a des blessés, mais il serait plutôt un bon 7e défenseur.

Dans tous les cas, le secteur défensif chez le Canadien sera visiblement très congestionné l’année prochaine. Des doutes quant à la place de Victor Mete dans le top 6 ont été émis…

Bref, ça reste à suivre !

En rafale

– On essaie de se divertir.

– Un premier membre dans la NFL infecté.

– Jeremy Lin a raison de s’offusquer.

PLUS DE NOUVELLES