La KHL a (enfin) décidé d’annuler le reste de ses séries éliminatoires

La KHL a finalement entendu raison. La première ligue de hockey russe a officiellement décidé d’annuler le reste de ses séries éliminatoires en raison de la COVID-19.

L’idée de repousser les séries et de les disputer plus tard cet été (juin ou juillet) a donc été abandonnée et les dirigeants se concentreront donc maintenant à préparer la prochaine campagne. Si elle commence à temps, bien sûr…

Il faut comprendre que huit équipes étaient toujours en lice afin de remporter la Coupe Gagarine. Deux équipes de Moscou devaient même s’affronter au deuxième tour, alors que la Ville de Moscou a interdit tout rassemblement il y a quelques jours.

Il faut aussi se rappeler que le Barys Astana et le Jokerit de Helsinki s’étaient volontairement retirés des playoffs, ce qui avait même soulevé la gronde de plusieurs personnes influentes dans le circuit russe. Pourtant, le déplacement leur était devenu impossible.

Alexei Morozov, ancien membre des Penguins de Pittsburgh et actuel président de la KHL, a confié que personne n’avait le droit de sacrifier des vies humaines ou du moins, la santé de plusieurs être humains. Il a aussi indiqué ne pas avoir encore décidé si une équipe sera sacrée championne (Coupe Gagarine) ou pas. Les dirigeants de la KHL n’ont pas encore fignolé tous les détails de cette fin de saison hâtive.

La fin de cette campagne en Russie signifie aussi qu’Alexander Romanov sera libre comme l’air dans quelques jours. Il pourrait donc éventuellement s’entendre avec le Canadien et qui sait, disputer les prochains matchs de l’équipe montréalaise lors de la reprise?

Quoique je ne suis pas très optimiste par rapport à ce scénario. J’ai l’impression que la LNH sera elle aussi forcée d’annuler le reste de sa saison et ses séries (la crise ne fait que commencer aux États-Unis) ou que Romanov tombera entre deux chaises et qu’il devra attendre à novembre pour rejoindre le CH si jamais l’action devait reprendre dans le circuit Bettman.

Espérons que toute cette incertitude ne convaincra pas Romanov de disputer une autre saison en Russie?

MISE À JOUR – La LNH ne permettra vraisemblablement pas à des joueurs comme Alexander Romaonv de terminer l’actuelle saison dans la LNH (si elle reprend, bien sûr). Romanov n’aurait toujours pas décidé officiellement s’il allait faire le saut en Amérique ou s’il allait rester une autre année dans la KHL.

À noter que certains personnes craignent de voir la KHL disparaître ou du moins, devoir dire adieu à certaines équipes la saison prochaine. Les conséquences financières de cette annulation seront importantes pour plusieurs formations.

La KHL est une ligue où très peu d’équipes sont profitables. La plupart des équipes dépensent 7 à 10 fois plus qu’elles reçoivent en revenus d’opérations. Ce sont les commanditaires qui font rouler la KHL. Seront-ils de retour la saison prochaine? Auront-ils encore la tête au hockey?

Je serais surpris de voir la KHL disparaître étant donné l’impact du gouvernement russe et de certaines méga-compagnies russes derrière le circuit. Mais certaines équipes provenant de l’extérieur de la Russie pourraient bel et bien ne pas revenir la saison prochaine…

À noter que le président de la fédération russe continue d’espérer une reprise des séries durant l’été, même si la KHL semble avoir été très claire à ce sujet.

En rafale

– District 91 est rené de ses cendres ce matin et ce, sous un nouveau nom : Station 91.

– Jean-Charles Lajoie croit que le fait que Marc Bergevin et Claude Julien aient chacun renoncé à 20 % de leur salaire ne permettrait pas à Geoff Molson de les congédier. De toute façon, il ne voulait pas le faire cette année…

– La vie/réalité d’un entraîneur de la LNH a beaucoup évolué au cours des dernières années.

– La LNH a décidé de couper de 25 % le salaire de ses employés administratifs et ce, dès la semaine prochaine.

PLUS DE NOUVELLES