Josh Anderson signe pour sept ans à Montréal

Le Canadien vient de s’entendre avec Josh Anderson, et l’entente a de quoi surprendre, alors que le contrat est d’une durée de sept ans.

En effet, un peu plus tôt aujourd’hui, David Ettedgui rapportait qu’on devait s’attendre à un contrat de deux ans d’une valeur de 3,5 millions de dollars annuellement.

Mon collègue Charles-Alexis Brisebois avait vu un peu plus juste, alors qu’il prédisait une entente à plus long terme.

Bref, la durée à de quoi faire sourciller, mais avec un contrat aussi long, Marc Bergevin s’assure de ne pas perdre Anderson sur le marché des agents libres sans restriction dans deux ans.

Notez aussi que l’entente inclut une clause de non-échange partielle. Anderson est donc probablement à Montréal pour y rester.

Il paie donc le joueur, mais paie aussi pour éviter que le joueur ait accès au marché des joueurs autonomes après deux campagnes dans la métropole.

Et le directeur général du Canadien ne s’en cache pas, il est friand de ce genre de joueurs et sait que les équipes ne s’en débarrassent habituellement pas.

Avec ce salaire, il est (pour le moment, car Bergevin a annoncé qu’il veut faire de Brendan Gallagher son plus haut salarié chez les avants) l’attaquant le mieux payé chez le Canadien, à égalité avec Jonathan Drouin.

Reste que pour un joueur dont l’état de santé n’est pas une garantie avec une lourde blessure à l’épaule, c’est une entente assez longue..

On a vu des joueurs de ce genre signer des ententes aussi lucratives, dont Milan Lucic et Matt Beleskey. On parle de contrats risqués, et il faudra espérer qu’Anderson ne rentre pas dans cette catégorie. Ça pourrait devenir une très bonne entente si ses qualités de marqueur paraissent sur la glace, mais ça pourrait également devenir un boulet si les blessures le rattrapent.

En plus, ça donne un gros coup à la masse salariale du Canadien, alors qu’ils passent d’environ 11 millions de dollars sous le plafond à un peu plus de cinq millions $.

Bref, une très grosse nouvelle qui ne manquera pas de faire réagir. Qu’en pensez-vous?

Prolongation

– On comprend un peu mieux pourquoi les Blue Jackets l’ont échangé.

– Qu’est-ce que cette entente signifie pour Gallagher?

– Ça devrait être tranquille demain pour le CH.

– J’ai ri.

– J’ai (encore) ri.

– La situation du cap salarial chez le CH en détail.

PLUS DE NOUVELLES