Il n’y aura aucun spectateur au Centre Bell avant (au moins) l’automne

Le 14 avril dernier, je vous ai confié qu’on pourrait être 19 mois sans pouvoir faire entrer un seul spectateur dans le Centre Bell pour un match du Canadien. Quelques jours après la suspension des activités dans la LNH, une source chez le CH m’avait confié que l’équipe se préparait à ne pas pouvoir vendre un seul billet avant le mois d’octobre 2021.

On m’avait traité de tous les noms ce jour-là.

Mais le temps qui passe nous prouve que le Québec est encore (très) loin de pouvoir se rassembler au Centre Bell afin d’encourager le Canadien.

En novembre, Geoff Molson a avoué que les gradins du Centre Bell ne seront pas remplis avant au mieux l’automne 2021… mais que le club avait quelques plans afin de pouvoir accueillir des partisans cette saison. Avec les cas, les décès et les hospitalisations à la hausse – et la population en confinement -, je ne crois pas que l’élaboration de ces plans aura servi à quoi que ce soit, malheureusement.

Et Martin McGuire a affirmé sensiblement la même chose samedi, sur les ondes du 98,5 FM. Selon le descripteur des matchs du Canadien à la radio francophone, il serait extrêmement surprenant de voir des spectateurs avoir accès aux amphithéâtres des sept équipes canadiennes en 2020-21.

Selon McGuire, les gradins des amphithéâtres canadiens seront vides pour toute la durée de la campagne régulière. Et tout dépendra du flot de vaccinations selon lui. Des séries au Centre Bell, mais à huis clos, ce ne serait pas autant excitant… mais des séries aux États-Unis (carré d’as), ça risque aussi d’être très « moyen ».

« Ça a déjà tout pris pour que la Santé publique du Canada approuve le plan de retour au jeu à huis clos. » – Martin McGuire

On sait que les Panthers, les Stars et les Coyotes pourront accueillir des partisans (limités) durant leurs rencontres, eux. #ÉtatsUnis

McGuire a indiqué lors de cet entretien qu’il allait pouvoir décrire les matchs de l’équipe à l’intérieur du Centre Bell et des autres arénas de la LNH. Il n’aura donc pas à aller péter la yeule d’un Américain sale à cause des prises de caméra qu’il doit utiliser pour faire son boulot, hehe.

Un nombre limité de journalistes pourront aussi assister aux entraînements et aux matchs du Tricolore.

On ne sait pas si McGuire voyagera avec l’équipe ou s’il aura à utiliser des vols commerciaux cette année. Oui, il est partenaire du CH… mais ne serait-il pas judicieux de ne pas le faire entrer dans la bulle officielle de l’équipe?

McGuire a terminé son allocution en affirmant que Tomas Plekanec agissait à titre de mentor pour le jeune Jan Mysak en République tchèque… tout ça, sans pour autant être payé par le Canadien. Plekanec en a toujours fait beaucoup pour l’équipe et il continue de le faire, même de chez lui.

En rafale

– Rappel nécessaire avec la première séance qui se tiendra dans quelques minutes.

– Le visa de travail de Kasperi Kapanen n’est pas prêt. #Pittsburgh #ÉtatsUnis

– Mathew Barzal et les Islanders annonceront-ils en être venus à une entente aujourd’hui?

– Quand verra-t-on Anton Lundell en action avec les Sénateurs? Cette année?

– La LNH devrait être en mesure de divulguer l’heure de chacun de ses matchs aujourd’hui, l’option de la bulle canadienne ayant maintenant été complètement rejetée.

PLUS DE NOUVELLES