Eugene Melnyk impliqué dans une poursuite de 10 millions $ aux Bahamas

Ça y est. Nous y sommes presque. Toutes les équipes américaines ont terminé leur saison régulière, alors que quelques matchs réguliers (sans importance) impliquant des équipes canadiennes sont toujours à l’horaire de ce côté-ci de la frontière.

Le truc à retenir : les séries s’amorceront demain soir avec un affrontement Capitals vs Bruins, ou encore Chara vs son ancienne équipe. Ça promet!

Mais d’ici là, mon attention est encore une fois tournée vers les Sénateurs et leurs gaffes. On dirait qu’ils ne s’en sortiront jamais…

Je ne vous ferai pas la liste de tous leurs mauvais coups depuis deux, trois ans puisque celle-ci serait beaucoup trop longue pour un simple article.

Mais une drôle d’histoire (pas drôle) a fait son apparition dans les médias ce matin. La copine et la mère d’Eugene Melnyk, le controversé propriétaire des Sénateurs, ont déposé une poursuite de 10 millions $ contre Rent-A-Yatch.com. L’objet de leur poursuite? Ils ont, en pleine pandémie, loué un yatch dans les Caraïbes/Bahamas… et ça s’est très mal passé.

Melnyk, sa conjointe et sa mère ont payé 500 000 $ (une semaine durant les vacances de Noël) pour un yatch avec capitaine. Melnyk aurait été jusqu’à dicter la route au capitaine, ne tenant pas compte des courants et de la température. Semble-t-il qu’il y avait un clash d’egos entre Melnyk et le capitaine…

Ce qui devait arriver arriva : le trio aurait vomi violemment et aurait été malade. Tout le monde aurait alors dû être emprisonné dans un endroit clos, ce qui n’aurait pas plu à Melnyk et sa bande.

La mère et la conjointe poursuivent donc la compagnie et le capitaine pour 10 millions $ et ce, malgré qu’elles avaient laissé une note très positive lorsqu’elles ont quitté le bateau.

(Crédit: CBC)

Les Sens ont beau susciter l’engouement et l’optimisme de leurs partisans sur la patinoire, reste que leur proprio continue de faire la une pour les mauvaises raisons. Si tu décides de faire fi de la pandémie et de quitter le Canada, essaie de ne trop en parler… et ne poursuis pas – toi ou ta conjointe – une compagnie qui t’a vraisemblablement fait vivre un beau moment, non? Ne te stool pas toi-même!

À noter que les restrictions et les lois canadiennes ne s’appliquaient pas sur le bateau. Tout était légal.

Je vous invite à lire l’histoire au complet. Hallucinant! Ça ne s’invente pas! Même Réjean Tremblay n’oserait pas…

Mais sincèrement, il n’y a plus rien qui peut me surprendre avec les Sens. Au moins, Victor Mete a l’air de se plaire avec sa nouvelle formation…

En rafale

Rumeur : Sam Reinhart de retour chez lui à Vancouver? [HFeed]

Repêchage d’expansion : Vlasic ne lèvera pas sa clause de non-mouvement. [TSLH]

Mondiaux : Brian Boyle et Justin Abdelkader représenteront les États-Unis malgré qu’ils n’ont pas joué cette saison. [TSLH]

– Incroyable stat quand on y pense…

– Les preneurs aux livres croient aux chances de voir les A’s aboutir à Montréal.

– Suspension pour Neymar.

PLUS DE NOUVELLES