Est-ce que le Canadien participera aux séries? Faites un pile ou face!

Durant la dernière semaine, le Tricolore a su tirer son épingle du jeu en soutirant à ses adversaires sept points sur une possibilité de huit. Sept sur huit, c’est 87,5 % des points qui ont été amassés. Comment se plaindre?

Oui, ça aurait pu au final être une semaine parfaite, mais face aux Hurricanes, les Montréalais ont fini par céder aux attaques répétées de leurs hôtes pour finalement subir un revers en prolongation. Récolter trois points sur une possibilité de quatre – soit 75 % des points disponibles – quant tu disputes deux matchs en 24 heures… Dans deux villes différentes, c’est encore une fois excellent.

Mais on retient surtout le très court terme en tant qu’être humain. Ce matin, notre premier réflexe est de dire que le Canadien a raté une belle occasion de tenir les Blue Jackets à distance et de resserrer l’écart avec la Caroline, qui s’est donné une belle option sur le premier rang des équipes repêchées dans l’Est. Malheureusement, le CH a perdu en Caroline et les Blue Jackets ont lessivé les pauvres Canucks. Résultat : Le Canadien n’a que 52,7 % de chances de faire les séries présentement. Les Blue Jackets? 50,6!


(Source : NHL.com)

Les Hurricanes ont pratiquement assurés leur place en séries avec leur gain d’hier soir. Ils n’ont que 2,5 % de probabilités de terminer leur saison dans deux semaines.

Le Canadien n’est pas encore dans le trouble, mais il ne peut pas se permettre beaucoup d’erreurs ou de relâchement s’il souhaite réellement prendre part à la danse du printemps, particulièrement avec une fin de calendrier difficile.

Demain, Le CH va accueillir les Panthers de la Floride, une équipe qui n’a plus rien à perdre et qui va se faire un malin plaisir à tenter de jouer les trouble-fêtes.

Jeudi, ce sera le (nouveau) duel le plus important de la saison pour le Tricolore, alors qu’il sera sur la route pour un gros match de quatre points face aux Blue Jackets.

On n’a pas le choix du côté des hommes de Claude Julien : on DOIT remporter les deux matchs. Parce qu’après ça, le CH affrontera dans l’ordre les Jets, le Lightning, les Capitals et les Maple Leafs. Ayoye!

Le Tricolore n’a plus de deux matchs en deux soirs à l’horaire. Les deux dernières semaines de jeu seront de type normales : mardi, jeudi et samedi. Il faut profiter de cet autre « avantage » qui permettra à Claude Julien d’envoyer Price – qui est plus qu’excellent présentement – dans la mêlée lors de chacune de ces six rencontres. Parce que la qualité des adversaires du Tricolore n’est certes pas un avantage, elle…

Les joueurs devront se regrouper. La frustration des joueurs émotifs (Domi, Shaw et compagnie) ne doit pas l’emporter sur l’objectif ultime, soit celui de mettre des points en banque et de participer aux séries.

Et les frustration des gars qui jouent moins ne doit pas non plus transparaître. L’individu doit passer en deuxième. Team first.

La fatigue mentale et physique a peut-être coûté un point hier soir. Mais cette fatigue, il est difficile de la contrôler. Le calendrier étant ce qu’il est…

Mais il faut éviter à tout prix que la frustration vienne coûter un point ou deux d’ici la fin de la saison régulière et que cette frustration soit responsable d’une exclusion des séries. Pas le choix!

Ce qu’on veut, c’est voir Max Domi noircir la feuille de pointage dans la colonnes des buts et des passes, pas dans celle des minutes de pénalité. Parce qu’on sait qu’il est capable de faire les deux!


(Crédit: NHL.com)

Lundi chez le Canadien

Les joueurs du Canadien sont rentrés à Montréal immédiatement après leur match en Caroline hier soir. Leur avion nolisé a touché le sol aux alentours de 1h00 ce matin. Vous comprendrez Claude Julien d’avoir décidé de donner congé d’entraînement à ses hommes aujourd’hui.

Ceux-ci seront de retour au boulot demain matin (morning skate). Il va donc falloir attendre 24 heures avant de savoir si le personnel d’entraîneurs va modifier les combinaisons qui ont été mises sur la glace durant les derniers jours… et de voir si le purgatoire de Jonathan Drouin va prendre fin.

Les 13 prochains jours nous diront si le CH participera aux séries éliminatoires ou terminera dans le no man’s land. C’est 50-50 ce matin… Un pile ou face, genre…

Au risque de me répéter, si le CH remporte son défi et qu’il parvient à se classer pour les séries, il affrontera TRÈS fort probablement le puissant Lightning de Tampa Bay.

Au moins, les joueurs n’auront pas à gérer quatre célébrations comme celle d’hier soir si jamais ils sont éliminés en première ronde…

PLUS DE NOUVELLES