EA Sports poursuivi parce que ses jeux sont trop difficiles

Y a-t-il des amateurs des jeux de EA Sports dans la salle? Si oui, trouvez-vous que les jeux sont trop difficiles?

Moi, je trouve que oui. Mais en même temps, je ne suis pas un gamer et je n’ai pas de console. C’est donc normal.

Ceci dit, il y en a qui sont un brin plus habitués que moi et qui en arrachent aussi. Ils trouvent le niveau de jeu trop élevé.

Jusque là, il n’y a rien pour écrire à sa mère. Le problème, c’est qu’il existe un système où tu peux améliorer ton club en payant de la vraie argent afin d’obtenir de meilleurs joueurs.

Et c’est là où il y en a qui ont un problème avec ça.

C’est la raison pour laquelle trois consommateurs ont jugé qu’il était trop difficile de jouer sans payer. Ils considèrent donc le jeu trop difficile et qu’il est fait pour faire dépenser de l’argent supplémentaire. C’est une base de fausse représentation.

Voilà pourquoi ils poursuivent la compagnie qui est à la base des jeux NHL.

C’est ce qui est rapporté par le site sportico.com et qui a été repris par Habsolument Fan.

C’est en vertu des règles californiennes à cet effet que Jason Zajonc, Danyael Williams et Pranko Lozano ont intenté une poursuite.

Cela concerne les versions 2017 à 2021 de Madden, FIFA et NHL.

La compagnie devra répondre à la poursuite au tournant de l’année 2021, qui approche à grands pas. D’ici là, un juge décidera si la poursuite pourra devenir un recours collectif, ce qui ferait passer le tout à un autre niveau.

La compagnie fait déjà face à une autre poursuite en Californie en lien avec son jeu NHL. Le fait d’acheter des « paquets de cartes » dans le jeu pour aller chercher des joueurs n’est pas forcément légal dans l’optique où les slot machines sont prohibées là-bas et que cette technique s’inscrit un brin dans le même esprit. C’est pourquoi un résident californien les poursuivait déjà pour quelques millions de dollars.

Reste à voir ce que cela donnera dans les prochains mois.

En rafale

Nous en avions déjà glissé un mot.

– À ne pas manquer.

– Simon Kean aime bien parler. [HF]

– Bravo, Jack.

– À ne pas manquer.

– On fêtera bientôt cet anniversaire.

– Le fameux football du mercredi soir.

PLUS DE NOUVELLES