Deux espoirs européens extrêmement talentueux dans la LHJMQ

Le dernier repêchage européen de la LCH a été très intéressant.

Les Oil Kings ont fait signer un contrat à Vladimir Alistrov, deuxième choix au total, et les Wolves de Sudbury espèrent toujours que le gardien Ukko-Pekka Luukkonen se joindra à leur rang. 

Dans la LHJMQ, c’est tout autant intéressant.

Les Sea Dogs ont sélectionné l’ailier droit Maxim Cajkovic au tout premier rang, lui qui désire évoluer à St-John l’an prochain… Mais ça, c’est déjà confirmé.

Au quatrième rang, ce sont les Cataractes de Shawinigan qui parlaient. Et comme les Sea Dogs, ils ont frappé un coup de circuit.

Le Suisse Valentin Nussbaumer, sélectionné au quatrième rang, aurait décidé de se joindre aux rangs des Cataractes en vue de la prochaine saison, afin de se familiariser avec le style de jeu nord-américain. Le tout a été confirmé aujourd’hui par le compte Twitter de l’équipe.

https://twitter.com/Cataractes_Shaw/status/1021407627354312704

L’attaquant devrait arriver en Mauricie le 13 août prochain et s’alignera dans la LHJMQ la saison prochaine. Nussbaumer est éligible au prochain repêchage de la LNH, et fait déjà tourner les têtes.

Il est encore très tôt et peu de personnes parlent du prochain draft , mais certaines personnes ont tendance à positionner le jeune homme très haut.

Corey Pronman l’a classé au douzième rang, lors de son premier classement… C’est déjà excellent.

Maxim Cajkovic, lui, est un Tchèque dynamique qui se classe au huitième rang, jusqu’à présent. L’ailier droit a impressionné aux derniers internationaux juniors, et aura la chance de se démarquer encore plus à St-John.

On parle donc de deux espoirs qui risquent d’être repêchés très haut qui se joignent aux rangs de la LHJMQ.

Il faut également mentionner que Raphael Lavoie se classe au 14e rang de ce classement, tandis que Jakob Pelletier se pointe le bout du nez au 24e. 

Voici le classement complet de Pronman.

On raconte que la LHJMQ pourrait connaître une bonne année, en 2019, après deux repêchages difficiles. 

En Rafale

– À noter : Nussbaumer est très fluide en français.

– Il impressionne, lui.

– Une déception. Il avait été la tête d’affiche à Montréal, l’an dernier.

– Va-t-il obtenir du temps de jeu dans la LNH?

 

PLUS DE NOUVELLES