Des nouvelles fraîches au sujet du Canadien… et Jason Pominville

Le Canadien de Montréal réussira-t-il à ajouter un gros pion sur la patinoire d’ici le lancement de la saison? Malgré les dires de Claude Julien lors du tournoi de golf de Jonathan Drouin, l’équipe n’est pas encore complète. Julien a indiqué qu’il ne voulait pas divulguer son alignement puisque ça devrait/pourrait être différent dans deux semaines… À partir de là, est-ce que Jason Pominville pourrait s’avérer une solution pour le Canadien de Montréal? Hier matin, le collègue Max Truman affirmait que Marc Bergevin, selon Eric Engels, considérait offrir un accord à Jason Pominville. Des discussions auraient même eu lieu entre les deux clans, ce qui demeure un pas vers (peut-être) quelque chose.

Le principal intéressé a même indiqué qu’il accepterait un essai professionnel avec Buffalo ou Montréal… pour des raisons d’ordre familiales. C’est réellement un pas dans un sentier déjà défriché puisque l’on parle uniquement de ces deux franchises (depuis un bon moment) où il pourrait potentiellement atterrir. À partir de maintenant, puisqu’on doutait au préalable, on sait que le numéro 29 est prêt à accepter volontiers un PTO… avec le Canadien de Montréal.

Pominville ajouterait une dose de leadership et d’expérience au sein d’un vestiaire qui peut compter sur Shea Weber ainsi que Carey Price comme pilier expérimenté. Pominville demeure un bon marqueur de buts qui sait bien se positionner dans l’enclave afin de devenir une bonne cible d’un coéquipier, mais il n’a plus 24 ans… il aura 37 ans le 30 novembre prochain. Mais, malgré un temps de jeu moyen de 12 minutes 28 secondes, Pomin a fait scintiller la lumière rouge à 16 reprises. Pas mal!

Mais… n’oublions pas que le Canadien déborde d’ailiers de soutien, parce que Pominville est désormais un attaquant de second niveau, donc c’est difficile de l’imaginer dans un uniforme bleu-blanc-rouge. Ryan Poehling a le potentiel pour amorcer la campagne à Montréal, donc pourquoi tenter de greffer Jason Pominville au groupe? Oubliez le leadership, il y en a suffisamment sur le CH. Oubliez le nombre de buts, Paul Byron est en mesure d’en enfiler au moins 20.

Pominville, je l’aime, je le respecte, mais je ne crois pas qu’il soit utile à l’équipe en 2019… à bientôt 37 ans.

En rafale

– Connor McDavid pourrait rater le début de la campagne en raison de son opération au genou.

– Une rencontre au sommet très importante.

– Ça, c’est tellement drôle. J’adore les crises des gérants au niveau de la MLB.

PLUS DE NOUVELLES