Cole Caufield débutera sa carrière professionnelle à Laval

Après avoir appris que Cole Caufield s’était entendu avec le CH sur les modalités de son contrat d’entrée dans la LNH, la grande question était de savoir s’il se rapporterait au Canadien ou au Rocket.

Toutefois, il semblerait qu’on connaisse désormais la réponse : Caufield commencera sa carrière professionnelle dans la LAH, avec le Rocket.

Évidemment, il ne rejoindra pas le Rocket dès demain matin. Il devra passer par le processus de quarantaine (qui dure désormais sept jours) avant de rejoindre ses nouveaux coéquipiers.

Et parlant de quarantaine, on ne sait toujours pas quand Caufield arrivera au Canada. Impossible de cerner à quel moment il pourra rejoindre le Rocket, donc.

À titre informatif, sachez que le Rocket, qui est actuellement sur la route, reviendra au Québec le 2 avril pour quitter cinq jours plus tard. Si vous voulez mon avis, Caufield quittera avec le club-école du Canadien le 6 avril prochain, alors qu’il risque d’avoir complété sa quarantaine.

S’il arrive au Canada dès demain, il pourrait jouer le match du 4 avril. Sinon, s’il arrive d’ici mardi, il pourrait être dans l’alignement le 6 avril, alors que l’équipe jouera son dernier match au Centre Bell avant de se rendre à Toronto.

Bien hâte de voir quel numéro il enfilera pour son premier match!

Malgré tout, on peut se demander pour combien de temps le jeune franc-tireur sera dans la LAH. Est-ce simplement pour lui permettre de se tremper les pieds dans le monde du hockey professionnel le temps de quelques matchs avant de l’amener avec le CH ou le projet est vraiment de le garder à Laval pour le reste de la saison (et des séries également)?

Une chose est sûre, passer un peu de temps avec Joël Bouchard ne lui fera pas de tort. Il y a une différence entre la NCAA et le hockey professionnel, et malgré tout son talent, Caufield aura besoin d’un peu d’aide. On a vu ce que Bouchard est parvenu à faire depuis son arrivée avec le Rocket, notamment dans le cas de Jesperi Kotkaniemi, et lui permettre d’aider l’espoir le plus prometteur de l’équipe est probablement la plus sage décision.

Quant à sa promotion avec le grand club, un problème qui pourrait faire surface est au niveau de la masse salariale. Si Marc Bergevin veut amener Caufield à Montréal, il devra faire un peu de place. Le scénario le plus probable (qui l’est encore plus depuis l’arrivée d’Eric Staal) est d’envoyer Jake Evans sur le taxi squad ou dans la LAH. Sinon, il existe toujours une possibilité de voir Bergevin transiger un joueur actuellement dans la LNH.

Bref, Caufield commencera sa carrière à Laval. Pour combien de temps? À suivre..

En rafale

– Bon point.

– Le Canadien accueille Caufield dans ses rangs sur Twitter.

L’espoir du CH en a également profité pour dire au revoir à son université (et en terminant avec un petit message pour les fans du Canadien!)

– Les Blues ont le nez dans le dossier Taylor Hall.

– Le March Madness féminin bat lui aussi son plein.

– Wow.

PLUS DE NOUVELLES