Carey Price a un argument béton pour convaincre les agents libres de venir à Montréal

Les bases sont solides à Montréal : le noyau a été renouvelé, et est désormais plus jeune. Des espoirs comme Kotkaniemi et même Poehling vont continuer à s’améliorer, et deviendront sans doute des membres importants de l’équipe à l’avenir. Alexander Romanov et Josh Brook ont un bel avenir devant eux.

Shea Weber a fait un excellent travail lors de sa première saison à titre de capitaine. Jeff Petry a encore de belles années devant lui. Max Domi, Andrew Shaw, Phillip Danault, Tomas Tatar ou encore Brendan Gallagher ont prouvé qu’ils étaient des joueurs extrêmement importants. 

Le Canadien possède aussi un joueur pétri de talent, qui a le potentiel de produire un point par match s’il s’impliquait un peu plus.

Bref, l’avenir de ce club est très prometteur.

Ce noyau, où l’expérience, la jeunesse, le talent et le caractère cohabitent, est tenu par un gardien étoile nommé Carey Price. Et ce dernier n’a qu’un seul objectif en tête : gagner une coupe Stanley.

Il l’a encore répété lors de son point de presse ce matin. Price a notamment été questionné quant à sa façon de convaincre un agent libre sans restriction de signer à Montréal, et il a un argument béton.

Je leur dirai qu’évidemment, ma fenêtre est de plus en plus petite et je veux gagner plus que jamais, donc je crois que c’est une bonne indication à quel point on veut gagner ici.

– Carey Price

Comme énoncé ci-haut, les bases sont-là, à Montréal. Il manque cependant quelques morceaux afin d’amener cette formation à un autre niveau. Marc Bergevin devra tenter de boucher les trous.

La bonne nouvelle : il a les moyens de le faire, lui qui aura beaucoup d’argent disponible cet été.

En rafale

– Ce sera très intéressant à suivre.

– Direction la finale pour Romanov.

– Il y en a de l’équipement !

– Wow !

– Il est conscient des attentes élevées.

PLUS DE NOUVELLES