Carey Price a été sensationnel durant le mois de mars

Quand on regarde les chiffres de Carey Price, une chose nous saute aux yeux : depuis que Claude Julien a été congédié, le #31 est de retour au sommet de son art.

Julien s’est vu montrer la porte le 24 février dernier.

Avant cette date, Price affichait une moyenne de buts alloués de 2,95 et un pourcentage d’efficacité de .893.

Depuis, le gardien #1 du CH affiche une moyenne de buts alloué de 2,18 et un pourcentage d’arrêts de .920. Avec Marco Marciano et Sean Burke pour remplacer Stéphane Waite, les statistiques de Price grimpent à 1,97 et .927!

Depuis le début du mois de mars, les progrès de Price sont encore plus flagrants : 1,87 et .931. Est-ce assez pour se mériter l’une des étoiles du mois dans la LNH?

Price n’a perdu qu’un seul match en temps régulier (en neuf rencontres) en mars. Si l’on ne donne pas la tranche mars de la Coupe Molson à Carey Price, je ne comprends plus rien.

Il aura connu tout un mois de mars!
(Crédit: Capture d’écran : Sportsnet)

Reculons en 2017 pour voir comment Price s’était comporté durant le mois suivant le congédiement de Michel Therrien, survenu le soir de la St-Valentin, vous vous en souviendrez.

Du 15 février au 15 mars 2017, le #31 avait affiché une moyenne de buts alloués de 1,48 et un pourcentage d’efficacité de .945. Wow!

Conclusion : Price est excellent dans les semaines qui suivent le départ de son entraîneur-chef. Ce n’est pas moi qui le dis, ce sont les chiffres.

Appelons-le donc monsieur mars. Ou encore monsieur changement de coach.

Reste à voir Jake Allen retrouver son excellent jeu de janvier et février maintenant.

En mars, le gardien #2 de l’organisation aura affiché une moyenne de buts alloués de 2,93 et un pourcentage d’efficacité de .893. Il était à 2,14 et à .932 avant le départ de Claude Julien.

Et bien sûr, il faut espérer que Carey Price maintiendra son nouveau rythme jusqu’à la fin de la saison (et en séries). Mais il y a matière à être optimiste ce matin…

En rafale

– Le Canadien n’a pas perdu souvent en temps réglementaire au cours de ses 16 derniers matchs.

– Bonne fête Michael!

– Vraiment impressionnant!

– Ça fait mal!

– Une équipe effectuera son retour dans la KHL, qui grimpera donc à 24 équipes.

PLUS DE NOUVELLES