Calme d’ici le 12 avril : Elliotte Friedman ne croit pas du tout Marc Bergevin

Elliotte Friedman et Jeff Marek ont publié la plus récente édition de leur 31 Thoughts Podcast hier et vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’ils ont jasé du Canadien. Ils le font pratiquement à chaque semaine.

First, Friedman a confié qu’il n’achetait pas du tout la salade que nous a lancée Marc Bergevin il y a quelques jours en affirmant qu’il n’allait probablement pas être en mesure d’être actif à la date limite des transactions. Friedman a ajouté que plusieurs membres des médias et la majorité – si ce n’est pas la totalité – des dirigeants à qui il avait parlé de Bergevin pensaient comme lui.

« Personne n’achète sa salade. Il est fâché présentement, probablement beaucoup contre moi […] Il a congédié son entraîneur. Il a congédié son entraîneur-adjoint. Il a congédié son entraîneur des gardiens de but. Il a posé plusieurs gestes majeurs (l’automne dernier). Personne ne le croit lorsqu’il dit qu’il ne bougera pas car Ben Chiarot reviendra avant la fin de la saison. Personne! Il est Marc Bergevin! » – Elliotte Friedman au sujet de Marc Bergevin

La réputation de Bergevin le précède : il est toujours en mode négociation et puisque le Canadien avait/a de grandes attentes cette année – et que son poste est possiblement en danger -, il serait surprenant de le voir être inactif à la date limite des transactions. Il ne l’a jamais été, surtout pas quand il avait de réels espoirs en vue des playoffs. Au minimum, il fera tout pour compléter un échange mineur ou deux…

Là où ça devient intéressant, c’est à la 25e minute du podcast.

Plusieurs personnes à qui Friedman a parlé croient que Bergevin est intéressé à Mattias Ekholm. Il a les espoirs et les choix au repêchage pour aller chercher Ekholm et puisque cette saison est très importante pour le Canadien, Marc Bergevin fera tout en son pouvoir afin d’améliorer son équipe et Ekholm fait partie des options.

Jeff Marek a confié que Cole Caufield serait l’espoir visé par David Poile lors d’éventuelles négociations entre Bergevin et lui… allant même jusqu’à dire qu’il le laisserait peut-être partir (avec autre chose) s’il était Marc Bergevin en ce moment.

Hum…

Oui, Ekholm ferait du CH une meilleure équipe… mais serait-ce intelligent de laisser partir un joueur comme Caufield pour l’obtenir? Est-ce que Marc Bergevin peut se permettre de laisser partir un espoir qui ne coûtera pas trop cher comme Caufield et d’amener un défenseur comme Ekholm, sous contrat une seule saison (3,75 millions $)? Peux-tu risquer ce jeu comptable-là pour améliorer ta défensive, mais en t’affaiblissant devant? Surtout quand on sait que Danault, Tatar et Armia pourraient quitter cet été…

Friedman a ajouté qu’il avait entendu il y a quelque temps que le CH allait essayer d’échanger Tomas Tatar, question de libérer des dollars comptables et de donner du temps de qualité dès cette année à Cole Caufield… mais qu’il entendait d’autres choses désormais.

« Je crois qu’il ont essayé d’échanger Tatar, possiblement avant le début de la saison, mais je ne crois pas que ça se produira finalement pas. » – Friedman

Le CH aurait donc besoin de Tatar ET de Caufield pour espérer se rendre loin cette année. Les buts sont durs à aller chercher dans la nouvelle LNH et ces deux gars-là peuvent t’en procurer. Tu dois les garder.

Marek a ajouté que le trio Tatar – Danault – Gallagher a droit à des responsabilités accrues depuis la promotion de Ducharme et que ça rapporte. Marc Bergevin serait donc plus réticent à laisser partir un gars comme Tatar désormais. Améliorer l’équipe au cours des prochaines semaines devra donc passer par d’autres stratégies…

En rafale

– Pour les curieux et les curieuses.

– La LNH devra-t-elle reporter le début de ses séries éliminatoires?

– La Ligue américaine doit aussi ajuster son calendrier à cause de la COVID-19.

– Le Canadien ne jouera pas ce soir… mais peut-être demain?

– Prolongation de contrat pour cet ancien espoir du Canadien.

PLUS DE NOUVELLES