Benjamin Tardif a préféré l’offre de l’Avalanche à celle du Canadien

Je ne sais pas si l’Avalanche pourra battre le Canadien au cours des prochaines semaines (s’ils s’affrontent, évidemment), mais je sais que le Colorado a déjà battu Montréal aujourd’hui.

Aujourd’hui, il a été annoncé que le joueur des Tigres de Victoriaville Benjamin Tardif s’est entendu sur les termes d’un contrat avec l’Avalanche du Colorado.

On parle d’un contrat de la LAH à un volet. C’est une entente de deux ans pour le jeune homme de 21 ans, qui n’a jamais été repêché dans la LNH.

Et Stéphane Leroux a appris que le jeune homme était dans la mire du Canadien, qui lui a fait une offre.

Il est important de préciser que l’offre du Canadien était moins bonne que celle du Colorado. On ne sait pas à quel point, mais il a pris une meilleure offre.

Il a visiblement pris ce qui était la meilleure décision pour sa carrière. On lui souhaite, du moins.

Est-ce que le Canadien est à blâmer dans tout ça? Impossible à dire. Après tout, on ne connait pas la valeur et les clauses du contrat qui a été proposé à l’attaquant.

Est-ce que le joueur est à blâmer? Même réponse. Il a pris ce qu’il considère être la meilleure décision pour lui et l’important, c’est de voir le Québécois de cinq pieds et dix pouces se développer.

Le Canadien ne peut pas tous les avoir non plus. À ce sujet, rappelons que récemment, Cédric Desruisseaux, le meilleur marqueur de la Q, a signé à Laval.

Le joueur le plus utile des dernières séries de la LHJMQ a obtenu 22 points en 19 matchs de séries à Victoriaville.

En rafale

– En parlant des Tigres.

– Jeremy Roenick n’a pas gain de cause.

– Encore un parallèle avec 1993.

– Les priorités des Hurricanes.

– Un beau visuel.

PLUS DE NOUVELLES