Agents libres 2021 : Ovechkin, Rask et Landeskog en tête de file

Si l’expérience de l’ouverture du marché des joueurs autonomes en octobre a pu en déstabiliser quelques-uns, la qualité des joueurs qui seront disponibles lors de l’exercice l’an prochain, elle, pourrait bien les jeter au sol. Oui, il y a encore une saison de hockey à jouer, et donc beaucoup de temps pour que les équipes remettent ces joueurs sous contrat, mais on parle d’une cuvée au potentiel historique.

Je vous invite d’ailleurs à consulter la liste complète des potentiels agents libres à l’été 2021 en cliquant ici.

D’abord, il y a Alexander Ovechkin. Comme tout le monde, j’ai de la difficulté à imaginer Ovi jouer ailleurs que dans la capitale américaine. Les Caps devraient sortir le chéquier et je n’ai aucun doute que ce dossier sera réglé plus tôt que tard. Or, si Ovechkin (et ses neuf saisons de 50 buts) devait tester le marché, il deviendrait probablement l’agent libre le mieux coté de l’histoire de la LNH.

J’aurais bien dit « de l’histoire du sport », mais Tom Brady, Peyton Manning et LeBron James ont tous déjà été joueurs autonomes…

Ce ne sont pas les joueurs de talents qui manquent sur la liste. Les gardiens Tuukka Rask (Boston) et Jordan Binnington (Saint-Louis), les attaquants Gabriel Landeskog (Colorado), Taylor Hall (Buffalo), Brandon Saad (Colorado) et le défenseur Dougie Hamilton (Caroline) seront également parmi les têtes d’affiche.

Ce qu’il reste à déterminer, c’est ce que les différentes équipes seront capables d’offrir à ces joueurs. Avec un plafond salarial qui ne montra pas de sitôt, il sera intéressant de savoir si les différents salaires des joueurs qui terminent leur entente sera revu à la baisse, ou plutôt, à quel point il sera revu à la baisse.

En rafale

– Quelles sont vos attentes envers les Sens en vue de la prochaine saison?

Attitude Football a mis en ligne son plus récent état des forces de la NFL.

– Les Sénateurs d’Ottawa souhaitent la bienvenue à Alex Galchenyuk.

– Qui sera sélectionné au tout premier rang du repêchage de la NBA le 18 novembre?

– Des adieux touchant de Sam Gagner à Joey Moss.

PLUS DE NOUVELLES