Evgeni Malkin fait mal aux poolers

Evgeni Malkin n’a joué que 7 minutes 50 lors de la dernière rencontre des Penguins de Pittsburgh puisqu’il a subi une blessure au bas du corps. Cet après-midi, Mike Sullivan, le pilote de la formation de la Pennsylvanie, a indiqué que cette blessure serait plus longue à guérir que celle qu’a subie son coéquipier Nick Bjugstad. Bref, à la suite d’un contact patin à patin contre Kris Letang, Malkin a percuté la bande, Vladislav Gavrikov l’a mis en échec, et le 71 à quitter la rencontre.

Malkin ne devrait pas rater la campagne en entier, mais son absence devrait être très longue, lui qui va se retrouver sur la liste des éclopés à long terme. C’est certes triste et frustrant pour les poolers, mais imaginez comment le joueur en question de se sentir? Malkin a joué respectivement 68, 78, 62, 57 et 69 joutes lors des cinq dernières années. En 13 saisons, excluant cette année, il n’a joué que 82 matchs à seulement deux reprises, se ramassant plus souvent qu’autrement sur la touche.

Maintenant, qui pilotera la deuxième unité pendant son absence? Certains amateurs, en ce moquant, ont suggéré le nom d’Alex Galchenyuk, mais celui-ci n’est pas une option B… ni C. Jared McCann a pris ce siège pour le moment, mais sera-t-il en mesure de maintenir le rythme pendant des semaines? McCann est un ancien choix de premier tour (en 2014) des Canucks de Vancouver et il n’est jamais parvenu à prendre son envol. Il reste un fin marqueur, mais ça ne lève tout simplement pas au niveau de la LNH.

Souhaitons pour les Penguins qu’une chimie s’installe entre Galchenyuk et McCann puisque sans Malkin, Chucky risque de trouver sa saison aussi difficile que celle qu’il a vécu en Arizona. Galchenyuk doit être un complément et non la pierre angulaire d’un trio, s’il souhaite performer à la hauteur des attentes.

PLUS DE NOUVELLES