Et si Alex Belzile surprenait tout le monde

On parle de Jake Evans, Ryan Poehling, Dale Weise et Charles Hudon comme candidats au « prochain » quatrième trio du Canadien. Pas celui de 2020-21, mais bien celui en vue du tournoi qui devrait se mettre en branle vers la fin du mois de juillet. Il y a un nom qu’on semble oublier et c’est celui d’Alex Belzile, qui était le meilleur joueur du Rocket de Laval avant sa fameuse blessure au niveau d’un muscle pectoral (il a d’ailleurs été opéré). Bref, Belzile devait se tenir sur les lignes de côté pendant six mois, donc ça s’en vient à échéance.

Belzile est rempli de caractère, Joël Bouchard est en amour avec son attitude, son acharnement, son caractère et l’individu qu’il est. À partir de là et du fait que les clubs auront droit à 28 patineurs, n’est-il pas le moment pour celui-ci de s’imposer parmi ceux-ci? Avant de subir cette fâcheuse blessure, il figurait parmi les meilleurs marqueurs du club-école avec une récolte de 14 points, dont sept buts, en 20 rencontres.

Pour ceux qui ne s’en souviennent pas, je vous rappelle que Belzile, âgé de 28 ans, n’a jamais joué un seul match au niveau de la Ligue nationale. Et ce, même s’il connaît beaucoup de succès au sein de la Ligue américaine. Disons que c’est sous la gouverne de Joël Bouchard qu’il a réellement pris son envol et qu’il s’est imposé comme une pièce maîtresse du puzzle de Bouchard. Il est exactement le type d’individu qui carbure au style d’enseignement de Bouchard.

Cela dit, n’est-ce pas le moment pour lui de jouer un premier match dans le circuit Bettman? Les nouveaux petits règlements mis en place pour le retour des activités pourraient se transformer en opportunité pour le Québécois. Il a certes l’étoffe pour tenir un rôle sur la quatrième unité, voire même la troisième. Pourrait-il former une combinaison avec Jake Evans? Sait-on jamais!

Les joueurs suivants seront certes de l’alignement : Drouin, Gallagher, Tatar, Domi, Byron, Danault, Armia, Lehkonen, Weal, Suzuki, Weber, Petry, Chiarot, Kulak et Folin. Weise et Evans semblent avoir leur place puisqu’ils sont dans les bonnes grâces de Claude Julien. Kotkaniemi et Mete sont des cas douteux. Bref, il y a amplement d’espace pour que Belzile se taille un poste parmi les 28 joueurs autorisés. Il pourrait même passer devant Ryan Poehling puisque Claude Julien aime beaucoup l’expérience et elle sera importante pendant ce tournoi.

PLUS DE NOUVELLES