Entrée réussie pour Ève Gascon avec les Olympiques de Gatineau

Nous assistons présentement à quelque chose de très spécial chez les Olympiques de Gatineau.

La formation de la LHJMQ a invité Ève Gascon, une gardienne de but âgée de 18 ans, à son camp d’évaluation en vue de la prochaine saison.

Depuis sa première année Bantam, Gascon a évolué au meilleur niveau possible, soit le AAA.

Elle a passé deux saisons sous les couleurs des Conquérants des Laurentides dans le Bantam, pour ensuite se diriger au Collège Esther-Blondin pour y porter l’uniforme du Phénix dans le Midget.

Son travail aura porté ses fruits parce qu’elle a été invitée au camp des Olympiques et la jeune femme vient d’ajouter un important fait d’armes à sa collection.

La principale intéressée était devant le filet ce soir face à l’Armada de Blainville-Boisbriand dans un match où elle aura fait son nom. Gascon a stoppé 19 des 20 tirs dirigés vers elle avant d’être retirée en milieu de rencontre.

Elle aura passé un peu moins de 30 minutes sur la glace.

Ce genre de nouvelles me fait sourire et je ne pense pas être le seul. 

Gascon est devenue la première femme en près de 20 ans à jouer avec une équipe de la Q. La dernière à avoir réalisé l’exploit est Charline Labonté, qui avait disputé 28 matchs avec le Titan d’Acadie-Bathurst au cours des saisons 1999-2000 et 2000-2001.

Rappelons qu’elle est aussi la deuxième femme cette année à faire du bruit au niveau junior. Taya Currie a été un choix du Sting de Sarnia au dernier repêchage de la OHL, devenant la première fille à se faire repêcher dans la ligue junior ontarienne.

Le parcours de Gascon avec les Olympiques est intéressant à suivre et le sera encore plus dans les prochains jours, alors que les premières vagues de coupures arriveront sous peu.

Notons que la gardienne a signé une entente pour s’enrôler avec l’Université Minnesota-Duluth dès la saison 2023 et qu’elle ne perdra pas son admissibilité à rejoindre la NCAA si elle se taille un poste à Gatineau puisque c’est une femme, comme l’a rapporté Radio-Canada il y a quelques jours. 

En rafale

– Les Jackets seront patients avec lui.

– Ah bon? 

– Ça, c’est comique.

– Il est dominant cette année.

PLUS DE NOUVELLES